Neko Mania


Bienvenu Invité sur un RPG 100% Neko, amuse-toi bien parmi nous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Neko Mania l'univers des nekos(chat),des humains et des Darks Regis (méchant) inscrivez vous vite sur le forum ! /Chocolat & Vanilla /

Partagez|

[PV Ib Garry (...sans parler de ses nombreux prénoms...)]...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: [PV Ib Garry (...sans parler de ses nombreux prénoms...)]... Ven 21 Sep - 19:11

J’étais complètement épuisée par ces derniers jours , desbruits agressaient mes oreilles , et la chaleur qui s’en allait peu a peu , ce n’est pas que j’aime quand il fait chaud, et encore moins la lumière qui accompagne souvent la chaleur mais avec peu de vêtements sur soit , cela devient vite très dur . Je ne trouvais plus où dormir, hier , j’ai dû dormir sous le porche d’une maison , enroulée dans un manteau que j’ai ensuite perdu en fuient a l’approche de Darks Régis , avant-hier encore, j’ai dormi au fin fond d’une ruelle sale , froide et humide , mon sommeil troublé par le bruit que produisaient quelques humains sûrement ivres . Fuir a l’approche de Darks Régis ? C’est assez ..drôle .. ? De venir a penser ça , moi-même , qui ne désire que la vengeance , le sang et la violence envers ce peuple , moi qui leur voue une
haine sans réserve , j’ai peur d’eux a présent . Il serait plus vrai de dire que je fuis devant le monde entier , afin d’éviter tous contacts avec des personnes ,et de blesser ou être blessée . Et enfin , ces désirs de sang étaient de plus en plus durs a repousser , et je cédais la plupart du temps , me dégoûtant ainsi a chaque fois..

J’avançais dans ce parc , la luminosité agressant mes yeux , cherchant un endroit un peu plus paisible qu’au milieu d’enfants, et d’adultes , s’amusant a se courir après , et se pousser ou a s’envoyer des balles , encore une fois j’étais un peu jalouse , ce qui fit remonter en moi des pulsions meurtrières , mais comme si de rien n’était , je continuais mon chemin, la tête baissée , en plissant légèrement les yeux . Enfin , je m’arrêtais , et m’assis quelques minutes , baillant avec bruit . Je me laissa tomber sur le dos , ferma les yeux et commença a m’endormir , sans plus faire attentions aux rires des humains jouant pas loin de moi . Je ne faisais plus attention a rien et me laissait a un repos dont je rêvais , l’herbe et , le sol assez dur d’ailleurs , me paraissaient tellement confortables que je m’endormi rapidement quand soudain , quelques minutes après , la lumière que je voyais a travers mes yeux clos disparût , les caresses du soleil s’en allèrent aussi et un vent se leva . Les personnes s’en allèrent aux premières gouttes de pluie tandis que moi , je ne bougeais pas .Bientôt , je fus trempée , l’herbe autour de moi aussi , la terre elle était bien vite devenue boue , et dans un mouvement durant mon sommeil , je me rendis compte de la situation , mon dos lui aussi été mouillé , avec de la terre détrempée , mes cheveux étaient maintenant plus que sales , je soupirais de mécontentement ,même si je m’en fichais un peu , et restais allongée jusqu’à la fin de l’averse , le soleil fit son retour accompagné d’humains repartant jouer… ils étaient secs , eux , ils s’étaient abrités , eux… et pas moi.

Pourquoi personne ne m’avait réveillée , personne ne s’inquiétait pour moi ? Je m’en fiche ! Mais...personne ne s’était t-il demandé ce que faisait une personne inerte dans l’herbe sous la pluie .. Je me disais que finalement les humains ne valent pas mieux que ma race . Je me levais et marchais droite , la tête toujours baissée , sentant des regards gênés se poser
sur moi pendant que j’avançais vers un endroit ressemblant a une petite forêt , une femme gloussa de dégoût , sûrement devant mon apparence . J’étais tellement en colère…les larmes me montèrent aux yeux et je serrais les poings avançant plus vite . Une fois loin d’eux , la vie sembla reprendre son cours et ces humains qui me répugnaient a présents
reprirent leurs activités . Je m’assis près d’un bassin et me mit enfin a pleurer comme j’en avais envie , sanglotant . Quand je repris mes esprits et que je m’étais enfin calmée je me décida a regarder mon reflet dans l’eau ,et ..c’est vrai que j’étais pas très agréable a voir . Amaigrie, mes cheveux emmêlés et sales , mes vêtements encore plus sales , et déchirés a quelques endroits. J’étais aussi enrhumée , ou peut-être un peu malade , peu importe .

Mon estomac grognait vraiment fort et cela m’agaçait , je me demandais quand j’avais pris mon dernier repas .Ce n’était sûrement pas hier . Ni avant-hier .Ce dernier repas remontait d’il y a trois jours , je soupirais fortement , c’était il y a longtemps …

Je soupira encore , me laissant tomber en arrière lourdement , mes bras croisés derrière ma tête , et avant de fermer les yeux , il me sembla apercevoir quelque chose , sûrement un arbre qui bougeait a cause du vent ..ou pas … ? Dans tous les cas je n’ouvris pas les yeux . Je n’en avais rien a faire . De toute façon , ce n’était ni un Neko , ni un Dark Régis , sinon je l’aurais senti .
Revenir en haut Aller en bas
Garry Ib
Humain
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 22
Localisation : Dans tes plus beaux rêve~

Personnage
Race: Humain
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: [PV Ib Garry (...sans parler de ses nombreux prénoms...)]... Lun 24 Sep - 13:09

C'est par une journée radieuse que notre beau jeune homme avait décidé de partir à la recherche de cette personne. Bon... Il est vrai que la semaine au complet avait été grandement réchauffée par le soleil, voire même brûlée... Mais cette journée était plus particulière, son don lui avait révélé qu'une jeune et jolie fille vivait dans le besoin. Et qu'il la rencontrerait en bordure du lac, certainement celui du parc, vu les nuances de couleurs des fleurs et la clarté de l'eau.

Comme tous ses rêves, celui ci avait commencé par un flash, un flash légèrement bleuté, qui cédait sa place à des images flou, celles d'un futur potentiel. Mais cette fois, à la manière des vieux polards, ces images étaient en noir et blanc. Ce n'était encore jamais arrivé ! Peu être était ce dû au fait qu'il ai fait un contrat avec le jeune neko ? Peu être était il devenu plus puissant lui aussi.... Ou alors ce n'était qu'un défaut. Seulement un défaut. De toute façon, il ne pourra pas le savoir tant qu'il n'aura pas revu son contractant.
Les images racontaient une histoire, comme toutes les images. Un mini film des années 70 commençait. L'histoire d'une jeune fille... Au regard dure, mais aussi remplit de souffrance, des parcelles de sa vie furent alors révélées, un massacre, un véritable massacre, impossible de distinguer les visage de qui que ce soit, seul le regard terrifié d'une petite fille persistait dans cette effroyable passage, éclaboussures de sang, membres déchiquetés, et surtout le sourire malsain des assassins... Sans transition Garry se retrouva dans ce qui ressemblait à s'y méprendre à une prison, en plus horrible. Des enfants comme des adultes y étaient retenus, mais aucune différence entre les deux. Les geôliers saisissaient sans aucune tendresse leur victime et les emmenait dans des salles remplit de matériel de torture. L'intrus suivit la jeune fille que l'on traînait à travers les couloirs par sa chevelure. Il ne pouvait pas intervenir... Il devait suivre la scène, ou plutôt la supporter. Une fois arrivés dans la salle de torture, la pauvre enfant dû subir des souffrances atroces. Marquage au fer chauffé à la braise, lacérations multiples, coup divers, tout ça pour le plaisir de ses bourreaux. Ou pour une autre raison... Mais les dialogues n'étaient pas distinct, à chaque rêve, nul son ne sortait, et comme il ne savait pas lire sur les lèvres, il ne pouvait comprendre. Il voyait la jeune fille en pleure, sa bouche s'ouvrait, très certainement pour hurler sa douleur...
Tout de suite après, il se retrouva à courir derrière l'enfant qui avait nettement grandit, affolée, elle semblait fuir ce bâtiment, poursuivit par les gardiens. Elle s'arrêta net, l'un d'eux se tenait face à elle, sourire aux lèvres, matraque à la main. Sans hésiter, elle se jeta à son cou et y planta à plusieurs reprises une tige en fer, et s'enfuit de nouveau, laissant derrière elle un cadavre maculé de sang, carotide béante. Ses joues ruisselaient. Pourtant elle était libre...
Les scènes qui suivaient étaient tristes et déroutantes. Vie de débauche, sans abri, sans famille, sans amis. Des crimes, d'autres crimes, mais surtout de la haine. Son regard n'exprimait que haine et souffrance...
Après une succession aberrante de passage de sa vie, Garry arriva à la scène finale, haute en couleurs, en odeurs, mais sans aucun sons... Celle de la jeune fille, étrangement défigurée, allongée dans l'herbe, se cramponnant fermement à son ventre....

A son réveille, Garry était plus que surprit, quel était ce rêve ? Que voulait il dire ? Tout était vrai ou était ce le fruit de son imagination ? Certainement oui... Mais alors quel rôle avait il dans la vie de cette jeune fille ? Il avait évité à une vielle femme de finir à l'hôpital, à un garçon de s'écorcher les genoux, et même à un chat de se noyer dans la rivière. Alors que devait il faire avec cette jeune fille à l'aspect vagabond ?...

C'est a cause de toutes ces questions qu'il voulut partir à sa rencontre. Après être passé au super marché acheter de quoi grignoter, fruits, onigri, chips, bonbon et chocolats... Il se rendit au parc. Une courte averse l'avait surprit avant qu'il n'entre dans le bâtiment, mais heureusement à sa sortie tout s'était arrêté et le soleil avait refait son apparition. Cette averse soudaine était certainement due à cette forte chaleur qui persistait depuis des jours. Et ce ne serait certainement pas la dernière ! Bref. Il se rendit alors à l'endroit de son rêve, le versant Sud du lac du parc. La jeune fille était effectivement allongée, défigurée, couverte de boue de la tête aux pieds, les joues creuses et l'aspect fantomatique.

-"Alors tu existe vraiment..."

Il avait sortit ça comme ça, sans se douter une seule seconde que sa phrase pourrait lui faire peur.

_________________Neko---Mania_______________

Merci infiniment Kachū~
Revenir en haut Aller en bas
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: [PV Ib Garry (...sans parler de ses nombreux prénoms...)]... Sam 29 Sep - 7:50


« Alors tu existe vraiment …. »
J’ouvris les yeux après quelques instants , l’esprit encore entre le rêve et la réalité ,pourtant impossible de me souvenir de ce rêve ,peu importe , cette voix avait vraiment l’ai réelle …et elle l’était . Derrière moi se tenait un jeune homme , quand je compris enfin que ses yeux étaient posés sur moi je me relevais , et me tournais vers lui , en l’observant de la même
façon . S’adressait-il a moi , ou a une autre personne ? Je ne voyais pas quelqu’un d’autre aux alentours …
Je n’affichais pas vraiment d’expression et le contemplais .La couleur de ses cheveux…



« Violet….

J’avais marmonné toujours en le regardant fixement avant de fermer les yeux , mon estomac grogna encore et je me leva en tremblant un peu et m’approchais lentement , pour observer encore ses cheveux et leur couleur étonnante , apercevant aussi ses yeux . J’étais émerveillée tout au fond de moi , pourtant , je restais plantée là , droite devant lui , sans esquisser le moindre sourire , pas très étonnant d'ailleurs , je n'aimais pas sourire .

Mais….M’avait-il parlé … ?Il n’y avait vraiment personne d’autre …Alors il se parlait a lui-même… ? Etais ce moi qui existait bel et bien ? Il m’était déjà arrivé de me demander si j’existait , et ces regards que j’ai dû fuir quelques minutes auparavant m’avait confrontée au fait que je vis bien en ce monde , et que j’y suis sûrement de trop , du moins je n’y suis pas la bienvenue …comme partout d’ailleurs..

Et enfin , pourquoi ? Pourquoi avait-il dit cela ?Bien sûr…c’était mon imagination , personne n’était là…Autant vérifier , je posais mon doigt sur son bras , avant de le retirer immédiatement , sans toujours montrer d’émotions , sentant bien que le jeune homme était
aussi réel que moi …
Les bras les long du corps je continuais de le fixer, tandis que le soleil me séchait peu a peu , recommençant a nous apporter sa chaleur , malgré le vent qui restait , affaiblit par rapport a avant mais toujours présent . On pouvait entendre le bruit de l’eau qui tomber entre des
pierres , partant dans un petit ruisseau , ce qui était assez agréable et reposant , réveillant mon envie de dormir , je baissais enfin les yeux après l’avoir regardé sans bouger pendant de longues minutes et me reculais enfin quand le bruit de rires parvinrent jusqu’à mes oreilles , je baissais encore plus la tête et restais immobile devant le garçon , ou plutôt l'homme , aux cheveux d’une couleur étrange .
Revenir en haut Aller en bas
Garry Ib
Humain
avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 22
Localisation : Dans tes plus beaux rêve~

Personnage
Race: Humain
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: [PV Ib Garry (...sans parler de ses nombreux prénoms...)]... Dim 30 Sep - 12:10

Garry fixait inlassablement cette jeune fille détrempée. Les yeux toujours clos, il lui avait semblé qu'elle n'avait pas remarqué sa présence, mais au bout d'un court moment. Lentement la jeune inconnu prit conscience de la réalité des évènement, elle se releva lentement et se retourna pour faire face à l'homme qui se tenait debout à quelques pas. Son expression était indéchiffrable, était elle heureuse ou malheureuse, surprise ou ravie ? Impossible de le savoir. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, le premier mot qu'elle lui adressa était une couleur, un mélange de bordeau et de bleu roi : le violet. Il mit un moment avant de comprendre, il faut dire qu'il avait tellement l'habitude de se voir dans un miroir depuis toutes ces années que jamais la couleur de sa chevelure ne l'avait étonné. Mais il était clair qu'il en était autrement avec les autres !

Un long de silence s'écoula, légèrement ponctué par des gargouillements intempestives et encadré par l'écoulement de l'eau. La jeune fille le fixait, ignorant son ventre. Ses yeux étaient rivés dans ceux de Garry et ce dernier n'arrivait pas à décrocher non plus. Soudain, sans prévenir, elle avança sa main pour le toucher du bout du doigt. Il n'y avait eu aucun changement dans sa neutralité, il avait suivit le mouvement de A à Z sans comprendre le geste et sans piper mot. Seul le bruit du vent dans les arbres, le bruissement des feuilles, l'écoulement de l'eau et les lointains rires d'enfants persistaient dans ce tableau. Un homme et une jeune femme, debout l'un en face de l'autre, muet, indéchiffrables.

Mais bientôt un long et persistant gargouillement vint décroché une imperceptible grimace à la jeune fille, ramenant un peu l'humain à lui même qui sursauta très légèrement en clignant des yeux, faisant bruisser le sachet plastique remplit de nourriture.

-"Oh, je t'ai ramené quelque chose."

Il lui tendit le modeste sachet sans en dire d'avantage.

HRP:
 

_________________Neko---Mania_______________

Merci infiniment Kachū~
Revenir en haut Aller en bas
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: [PV Ib Garry (...sans parler de ses nombreux prénoms...)]... Ven 5 Oct - 16:05

Je le vis me tendre un léger sac en plastique blanc, sans comprendre encore une fois , je regardais le sac , malgré tout , je ne voyais pas a travers et prise d’une soudaine curiosité , je le pris doucement , et je compris que le contenant n’était autre que de la nourriture , j’observais le jeune homme a nouveau , me connaissait il ? Mon estomac troubla encore une fois le silence et je me décidais a manger , j’ouvris un sachet et pris quelque chose , sans
reconnaitre ce que cela pouvait être , mais l’odeur était vraiment attirante , mon visage s’éclaira et je le portais a ma bouche ,goûtais , c’était un biscuit sec , puis en pris un autre, , que je ne mangeais pas cette fois , mais que je tendais a mon tour a l’homme devant moi , esquissant un sourire , petit mais présent sur mes lèvres , c’était légèrement forcé , mais je pensais aussi a lui dire merci . Mais la faim pris le dessus et je continuais de manger lentement , jusqu’à ce que les bruits incessants de mon estomac cessèrent .Et enfin je me décidais a prendre vraiment la parole , d’une voix mal assurée , avant de me mettre a tousser le plus silencieusement possible .
« …Merci … »


Ne sachant plus vraiment quoi faire , je me retournais pour observer le lac , l’eau claire où quelques canards se disputaient la mie de pain que leur distribuaient deux enfants amusés , la clapotis apaisant de l’eau , le ciel et les arbres qui s’y reflétaient . C’était joli , pourtant quelques minutes auparavant , tout ce paysage m’avais parut si sombre . Lorsque de nouveaux nuages envahirent le ciel et le rendirent encore une fois sombre et triste ,
quelques grondements faisant penser aux grognements poussés par un ventre affamé idem au mien quelques minutes avant et il se mit a pleuvoir . Toujours observant le lac , c’était comme voir par les yeux de quelqu’un d’autre , les canards disparurent , ainsi que les deux enfants , quelques morceaux de pains restaient a la surface et s’imbibaient d’eau . Les goutes de pluie qui tombaient dans l’eau brouillaient les reflets . Je relevais la tête et regardais autour de moi , la nature très entretenue du parc qui se trempait pour la deuxième fois de la journée .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV Ib Garry (...sans parler de ses nombreux prénoms...)]...

Revenir en haut Aller en bas

[PV Ib Garry (...sans parler de ses nombreux prénoms...)]...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Mania :: Monde Humain :: Parc :: Rps En cours-