Neko Mania


Bienvenu Invité sur un RPG 100% Neko, amuse-toi bien parmi nous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Neko Mania l'univers des nekos(chat),des humains et des Darks Regis (méchant) inscrivez vous vite sur le forum ! /Chocolat & Vanilla /

Partagez|

Des cadavres sur le sable [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Des cadavres sur le sable [libre] Sam 28 Juil - 10:33

C'était un matin sur la plage , le soleil ne commençais qu'à se lever . La mer est loin . Seuls le vent léger et le bruit des arbres et des oiseau rompent le silence . Trois cadavres gisent dans beaucoup de sang , une jeune fille assise sur ses chevilles , visiblement blessée est a côté d'eux .

J’étais assise sur le sol dans une flaque, ou plutôt une marre si je devais appeler tout le sang autour de moi .
J’étais entourée de cadavres , deux d’humains , un de Dark Régis , deux femmes , un homme .
Je restais sans bouger quelques instants , le regard vide , deux larmes coulaient sur mes joues . J’avais mal , j’étais blessée .
J’étais arrivée quelques heures auparavant , je m’étais battue avec un Dark Régis , quelqu’un comme moi , pour protéger les deux jeunes femmes .
Malheureusement , j’avais protégé deux cadavres .

Quoi que , m’étais-je battue pour moi ou pour les humaines ?

Je trouva enfin la force de me lever en trébuchant et je chercha des yeux mon arme qui avait dut se briser .
Ma vision se flouta et je crus ma tête sur le point d’exploser .
J’essuyais mes larmes et aperçu le cadavre de l’humaine la plus jeune , elle devait avoir 12 ans .
Mon estomac se retourna et je vomis pendant de longues minutes . Peut-être étais-ce moi qui l’avais tuée finalement … peut-être ce Dark Régis avait voulu m’en empêcher ? NON ! Jamais je n’aurais pu … si … j’avais déjà tué des humains .
Mais … non , ce n’était pas moi l’auteur de ce petit massacre .
Je sentais un peu de sang couler de ma poitrine et la douleur qui l’accompagnait .
Une grande haine grandissait en moi a cet instant , mes pensées se mélangeaient toutes , mon esprit se brouillait .
Je repris possession de moi et me remis debout , j’attrapais mon arme endommagée et commençais a marcher , la faible lueur du soleil matinale me fis tout de même mal aux yeux .
Je m’écroulais a genoux mon corps douloureux tremblant légèrement .
" Je suis définitivement devenue faible …. "
Je murmurais cela en me remettant a pleurer , passant mes poings fermés sur mes yeux a la manière d’une petite fille . Je n’étais plus une petite fille dorénavant , je n’avais d’ailleurs jamais eu l’occasion de l’être . Enfin , de me conduire comme tel .
Je voulus hurler mais seul un petit gémissement s’échappa de mes lèvres abimés où je passais ma langue pour en enlever les sang qui s’y était collé .
Je reniflais et ferma les yeux très fort pour arrêter de pleurer , en plus d’être faible , je le montrais bien .

Je ris un peu , je trouvais ma situation drôle , enfin non , je trouvais que je m’apitoyais sur mon propre sort .
J’étais vivante , non ? Quel bonheur … a moins que je ne désirais mourir ?
Je me mis a genoux , m’appuyant sur mes bras pour me relever .


J’étais sur une plage .
Un endroit calme … trop calme .
Le sable était doux , mais était une difficulté en plus sur mon passage . J’avais du mal a marcher et a chaque fois que je tombais il remplissais encore un peu de l’espace de mes blessures ouvertes dont le sang s’échappait encore .
Je pris une grande respiration et fis quelques pas avant de retomber .
Ma tête étais lourde et j’avais un espèce de bourdonnement dans les oreilles . Je restais assise , fermant les yeux , mon corps parfaitement calme .

Je sentais une présence . A quelques mètres … devant moi , peut-être ?
" Vous savez que c’est douloureux ? "
Je soufflais cela avec ironie et un mépris léger .
La personne ne bougea pas .
Au plus profond de moi , j'attendais peut-être de l'aide .. mais je ne l'accepterais pas aussi facilement .
J'étais têtue et bien décidée a ne pas me laisser toucher , laisser toucher mes blessures douloureuse comme ça , sans rien dire .
Qui me disais que cette personne me viendrait en aide ?
Qui me disait qu'elle ne partirais pas en hurlant .
Qui me disait qu'elle ne mettrais pas fin a mes jours ?
" Ça fait vraiment mal , vous savez ...? "
Je me remis a pleurer , pleine de sanglots , pressant mes mains contre mon visage , remplie de honte .

Revenir en haut Aller en bas
Yuru Maho
Neko
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/07/2012

Personnage
Race: Neko
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Sam 28 Juil - 20:29

Un bon matin, alors que le temps était encore frais et que la plupart des humains dormaient encore, il devait être entre sept et huit heure du matin et rare ceux qui se lèvent tôt le dimanche. Yuru avait donc décidé de marcher un peu le long de la plage munit d'une écharpe et d'un bonnet pour se protéger du froid. Bien que le froid règne, il avait décidé d'y aller pieds nus pour sentir le sable fin glisser entre ses orteils tout en admirant le lever du soleil au loin sur la mer.

Marchant tranquillement laissant ses empreintes sur le sable et sifflotant gentiment jusqu'à sentir la présence d'un darks regis. Accélérant le pas, il se rendit sur les lieux où il avait sentit le fameux darks régis, ou plutôt la fameuse darks régis, en effet c'était une fille, avec un air un peu sombre bien que sa peau était claire, elle ne semblait pas très grande étant donné qu'elle était assise par terre, elle semblait blesser et pousser des gémissements et précisa à plusieurs reprises qu'elle avait mal :

« Vous savez que c'est douloureux ? Ça fait vraiment mal, vous savez ... ?»

Yuru la regardait d'abord avec pitié sans bouger le moindre muscle, puis commençait à regarder au tour d'elle, il y avait le cadavre d'un autre darks régis et de deux jeunes humaines, le sable si beau et si doux était devenu rouge, sali à cause de cette darks régis.

Baissant la tête ne voulant pas croiser le regard avec ce monstre assoiffé de meurtre, cela ne faisait aucun doute pour Yuru, c'était elle qui avait tué tout ce monde. Il ferma le poing et s'approcha lentement de la darks régis lui adressant de froids mots :

« Toi darks régis dont le nom ne m'intéresse nullement, tu oses venir troubler le calme de cette ville et salir ses plages. Sais-tu le mal que tu fais en tuant ces personnes, le chagrin des familles qu'il va y avoir, des causes de morts qu'ils ne pourront expliquer. Tu mérites de mourir dans d'atroce circonstances, mais je serais rapide à te tuer. »


Continuant à se rapprocher d'elle, il recula la lame derrière son dos et mit un coup horizontal avec au niveau de la gorge de cette chose. Elle avait relâché tous les muscles de son corps, sûrement sous la peur, cela lui avait permis d'éviter la lame de Yuru et de tomber sur ses fesses. Elle avait eu beaucoup de chance sur ce coup, car si son corps ne l'avait pas lâché, sa tête serait tombée.

Une fois assise, elle reculait pendant que Yuru avançait, il avait le regard vide, ne laissant ni rage ni dégoût le submerger, étant extrêmement calme il n'hésitait pas à attaquer la darks régis blesser reculant sous les coups qu'il essayait de lui mettre, exaspérant Yuru qui ne comprenait pas pourquoi elle fuyait les conséquences de ses actes.

Il posa sa main sur l'épaule de la darks régis et parcourait l'espace d'un instant sa mémoire et pouvant visionner le fait que ces humains étaient morts avant qu'elle arrive ici et qu'elle à juste tuée l'autre dark régis.

Lâchant l'épaule de celle-ci il fit disparaître l'épée, il s'assit en tailleur sur le sable teint de rouge un peu honteux de son jugement un peu trop rapide. Il s'approcha de la darks régis qui était blessée au niveau de l'épaule gauche puis fit apparaître une trousse de premiers soins et commença à soigner la darks régisse. Yuru savait qu'il devait la tuer et non pas la soigner, cependant elle n'y était pour rien, au contraire elle avait ''venger'' ces humains, c'était sa façon de se faire pardonner.

Une fois qu'il avait fini de prendre soin de cette darks régit, il s'assit à ses côtés regardant le ciel qui n'était pas encore complètement claire et ce demanda pourquoi cette darks régis avait agi de cette manière. Normalement les gens de son espèce vivent pour tuer, pour faire souffrir les humains mais celle-ci non, elle s'en prenait aussi aux autres darks régis. Tant de questions qu'il refusa de lui poser, étant donné qu'un jour il devra la tuer tôt ou tard, car ces créatures ne devaient pas exister, mais elle ne semblait pas tellement méchante d'après ce qu'il pouvait voir.
Revenir en haut Aller en bas
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Sam 28 Juil - 21:51

Je l’entendit s’avancer vers moi lentement .
Un soulagement au fond de moi fit surface , un soulagement de courte durée , car le neko , oui c’était un neko , s’approchait de moi le corps raide , j’imaginais son poing fermé , près a frapper .
« Toi darks régis dont le nom ne m'intéresse nullement, tu oses venir troubler le calme de cette ville et salir ses plages. Sais-tu le mal que tu fais en tuant ces personnes, le chagrin des familles qu'il va y avoir, des causes de morts qu'ils ne pourront expliquer. Tu mérites de mourir dans d'atroce circonstances, mais je serais rapide à te tuer. »
Ces mots durs me heurtèrent .
J’étais innocente .
Je baissais les yeux , honteuse des crimes que je n’avais pas commis .
D’un geste calculé , rapide il m’assena un coup avec une arme tranchante , non .. je pu éviter le coup en tombant en arrière mes muscles ne répondant plus un instant je crus être morte mais non , rien , il n’avait pas calculé le fait que je ne contrôlais plus mon corps . Il refit une tentative , deux tentatives , trois tentatives . Il était rapide , mais moi je tenais a la vie . Sans raison .
Si .
Une raison .
Je ne veux plus avoir mal , je ne veux pas mourir comme ça . Je veux pas mourir après avoir fait quelque chose de .. avais-je fait quelque chose de bien ?
Je sentis sa main sur mon épaule et le temps de quelques secondes , non , moins , mon esprit se figea et une sensation inconnue auparavant m’envahit .
Soudain plus rien , plus d’arme , plus de coups , plus d’esquive .
Le jeune homme s’assit a côté de moi et - pour la première fois de ma vie – me soigna . Je détournais la tête , ne sachant pas quelle réaction adopter .
C’était douloureux mais fortement agréable , d’avoir sa main sur mon épaule ,il pansait mes blessures , je ferma les yeux , laissant s’évacuer toute ma peur et ma douleur de mon corps .
Il prit ensuite place a côté de moi , assit sur le sol en regardant le ciel matinal .
Mon corps se raidit quelques secondes .
Je pouvais percevoir un léger trouble en lui . Il me tuerait ?
Je me pris a sourire , un sourire qui m’effraierais sûrement si je le voyait . Mais le plus effrayant était mes pensées .
Il me haïssait . Oui j’en étais sûre , il me haïssais . Qu’en avais-je a faire ?
Je pris vite ma décision . La partie de moi … la partie de moi … qui … -non !- pris cette décision rapidement .
Je me jetais sur le jeune homme , le poussant violement , le plaquant contre le sol , m’asseyant sur lui , prenant garde de poser mes genoux sur ses avant bras . Je mis mes mains sur son cou .
Je fermais les yeux comprenant mon geste . Je voulais le lâcher .
"Pourquoi ne pas le tuer ? "
Je me parlais a moi-même . Je murmurais .
Toujours , un large sourire envahissait mon visage malgré les larmes qui prenaient sources a mes yeux fermés et qui mourraient en s’écrasant sur le T-shirt du neko .
Exerçant une légère pression sur son cou fin , mes mains tremblantes lâchèrent vite leur prise .
" Pourquoi le tuer ? "
Je restais sans bouger , incapable de prononcer un mot de plus . J’avais rouvert les yeux .
Le froid dans ma tête , le grand vide ,qu’est-ce que …
"Que …m’as-tu fais toute a l’heure .. avec ta main ? "
Je connaissais déjà la réponse . Il était capable de voir mon esprit , mes souvenirs .
Avait-il … vu ?
" est-ce que …. "
Je me mis a rire et a sangloter en même temps , dans un état que seul l’alcool devrait pouvoir apporter .
Une sensation de surpuissance , et de profonde déception en même temps .
Les muscles de mes mains toujours posées sur son cou se contractèrent lors d’un poignée de secondes , je me ressaisis et arrêtais cette dangereuse pression .
" Non , je ne le tuerais pas … ! "
Quelques gouttes de sueurs envahirent mon front , me piquant les yeux en se mêlant a mes larmes .
Revenir en haut Aller en bas
Yuru Maho
Neko
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/07/2012

Personnage
Race: Neko
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Sam 28 Juil - 22:43

La darks régis c'était complètement détendu, elle semblait plus calme qu'un petit chaton qui venait tout juste de naître, pour des raisons inconnues j'étais content, même très content, pourtant c'était une darks régis, je ne devrais pas me sentir tellement heureux à ses côtés. Rien que le fait que je sois si proche d'elle pouvait mettre fatal. Je ne connaissais rien d'elle, je n'étais pas resté assez longtemps en contact avec elle pour accéder à ses souvenirs les plus lointains, pour comprendre qui elle était et pourquoi elle semblait aussi calme, j'avais vu juste ce qu'il s'était passé il y a quelques minutes. J'étais toujours en train de regarder le ciel qui devenait de plus en plus clair, cela me reposait encore plus, j'étais si détendu.

Je tournais la tête vers la jeune darks regis avec un grand sourire les yeux légèrement fermé avant de remarquer qu'elle avait plutôt un sourire menaçant et assez terrifiant, elle me sauta dessus puis m'immobilisa au sol m'empêchant de bouger les bras. Elle mit ses mains froides au tour de mon cou si chaud sous l'étreinte de mon écharpe. Elle avait un regard très apeuré, bien qu'elle me tenait entre ses mains, je pouvais sentir qu'elle ne voulait pas me tuer, sa poigne variait de puissance comme quand on hésite à entrer dans une pièce, un pas en avant et un en arrière. Je la regardais dans les yeux, toujours en train de sourire, elle dit d'abord pourquoi ne pas me tuer puis se demanda ce que je lui avais fait tout à l'heure et finissait pas refuser de me tuer :

« Pourquoi ne pas le tuer ? Pourquoi le tuer ? Que ... m'as-tu fais tout à l'heure .. avec ta main ?

Es-ce que ... Non, je ne le tuerais pas ... ! »


Elle parlait seule, changeant de décision à chaque fois, mais en mettant ses mains au tour de mon cou, je pouvais avoir accès à tout sur elle, vraiment tout. Je voyais toute son histoire, tout ce qu'elle à vécus, il y avait tellement de choses, une vie si triste, une larme me tomba du coin de l'oeil, j'éprouvais de la compatie pour elle, je continuais pourtant de sourire et pendant qu'elle m'étrangler encore je lui prononçais ces quelques mots tellement doucement :

« Tu ... n'es plus ... seule. Je peux ... t'aider. »


Cette darks régis ne cherchait pas à tuer pour le plaisir, elle avait perdu qu'elle que chose de très important pour elle, une chose qui la perturbait, elle s'était perdue, elle ne savait plus qui elle était et pourquoi elle était ici, elle ne savait pas pourquoi elle vivait, elle avait besoin de quelqu'un bien qu'elle refusait l'aide des gens, elle se sentait en permanence rejetée. Le monde était que complot contre elle à son avis. Et son passé, son passé la hantait en permanence, des souvenirs que moi j'avais du mal à supporter, je pouvais l'aider à guérir de cette enfance, lui reconstruire une vie, la changer du tout au tout, mais pour cela j'avais besoin de son aide, je ne peux pas changer une personne qui est contre, nos esprits doivent être un peu en harmonie, pendant cinq secondes au moins, pour que je puisse m'infiltrer complètement en elle et reconstruire tout. Je peux lui refaire une histoire, une vie, voir même une personnalité. Comme un montage image ou une édit d'un texte, cela revient un peu au même.

Sa poignée c'était relâché, je pouvais à nouveau respirer normalement, je croyais qu'elle allait vraiment me tuer, mais non. Je la regardais en attendant une réponse venant d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Dim 29 Juil - 10:33

Mon cœur frappait ma poitrine avec force et semblait sur le point d’exploser , mon corps tout entier tremblait , bien que cela soit a peine perceptible . Je relâchais mes muscles peu a peu , j’eus un peu de mal , ils semblaient bloqués , glacés .

Le soleil éclairait bien maintenant et réchauffait l’air , quelques nuages blancs a l’apparence laiteuse et douce avançaient lentement dans le ciel bleu clair . La lune disparaissait peu a peu , pâlissant , comme mourante , pourtant , elle , elle reviendrait toujours et ce pendant longtemps encore .

Une larme coulait presque invisible sur la joue du jeune homme ,j’enlevais une main de son cou et la fis disparaitre doucement de son visage en passant mes doigts dessus , je retirais rapidement ma main , la ramenant contre moi. Il pleurait a cause de moi . J’étais définitivement une personne inutile , et pourtant , il souriait toujours . Un gentil sourire , calme et chaleureux .

Il n’avait pas l’air de s’inquiéter de sa propre mort . Moi qui en avait tant peur , le calme de ce garçon face a mon étreinte m’effrayais , comment pouvait-il prendre cela aussi bien ? Etait-il un être tellement pur que même l’idée de ne plus exister dans ce monde ne terrifiait pas ? Moi non plus cela ne me faisait pas peur mais je voulais vivre . Lui aussi . Pourtant il souriait . Je me serais débattue , lui se laissait faire sans bouger . Dans cette partie de moi , cette partie dégoutante , je voulais qu’il se débatte . J’étais dans l’incapacité de le tuer .

Je me levais lentement sans exercer plus de pression sur son corps et m’assis a côté de lui , lui tendant une main pour l’aider a s’assoir , baissant la tête pleine de colère a mon propre égard . Je pus apercevoir les marque que j’avais laissées sur ses avant bras , deux petits bleus . Cela était-il douloureux ? Sûrement , j’avais dû lui faire mal .
« Tu ... n'es plus ... seule. Je peux ... t'aider. »
Ces mots prononcés avec douceur , dans un souffle , j’eus du mal a les identifier , étaient ils pour moi ?
Pendant quelques minutes j’affichais un visage sans expression , je réfléchissais sans bruit regardant l’horizon lointaine .
Il pouvait .. m’aider ? Je n’ai pas besoin d’aide . Je me débrouille seule . Je me suis toujours débrouillée seule . Ce que j’ai vécu ne le regarde pas , bien qu’il se soit permis de regarder . Je désobéissais aux miens , mais je finirais par accepter . Finir ma rébellion et partir dans une vie simple et sans but qu’était celle qui m’était destinée depuis mon plus jeune âge . Seulement , dans ma vie actuelle avais-je un rêve ? Un but ? Une raison de vivre ? Oui .Mon désir de vengeance envers les dark régis , après cela , et seulement après je pourrais mourir .Malgré tout , peut-être aurais-je envie d’autre chose ?
« Comment peux-tu m’aider ? »
Je gardais ma main tendue vers lui attendant qu’il l’attrape . Je n’avais pas encore confiance en lui , même si ses réactions étaient plus prévisibles que les miennes je ne pouvais être sûre qu’il ne me voulait du mal . Je ne baissais pas ma vigilance a son égard , me concentrant sur chacun de ses mouvements . Après quelques moments je lui adressais un pâle sourire , qu’il ne verrait peut-être pas , ou peut-être qu’il le verrait ? .

Je lançais un dernier et furtif regard vers les cadavres , en particulier celui de mon espèce . L’espace d’un instant il m’avait semblé bouger . Mais non , c’était dans ma tête . Seul le vent frais et doux leur donnait un mouvement pathétique , faisant bouger les cheveux des jeunes fille , je m'imaginais a leur place , pourquoi étaient-elles mortes , quel intérêt y a t-il a ça a part cette sensation ... .
Revenir en haut Aller en bas
Yuru Maho
Neko
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/07/2012

Personnage
Race: Neko
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Dim 29 Juil - 12:19

Elle avait fini pas me lâcher et s'était assise à côté de moi, bien que j'étais souriant et ne semblais pas inquiet du fait qu'elle pouvait me tuer, au fond de moi j'avais peur, normal et si elle ne m'avait pas lâchée j'aurais dû la faire lâcher prise, mais bon elle semblait un peu plus posé que tout à l'heure, mais avec elle et son humeur lunatique, je ne pouvais pas savoir ce qui lui passait par la tête et si oui ou non elle allait me rattaquer.

Je reprenais doucement mon souffle que j'avais perdu l'espace d'un instant, puis j'attrapais la main tendue que me proposais la darks régis :

« Comment peux-tu m'aider ? »


Voilà la question qu'elle m'avait posée et je ne comptais pas lui répondre pas la vérité, qui voudrait être changé du tout au tout et puis au fond de moi je n'avais pas envie de l'aider, je voulais la tuer, mais je ne pouvais pas, quelque chose m'en empêchais et je ne savais pas quoi.

Je tournais la tête vers elle la regardant dans les yeux sans sourire cette fois-ci, j'avais plutôt un air assez sérieux :

« Ma façon de t'aider seras de te laisser vivre cette fois-ci. Tant que tu continus à tuer des darks régis cela ne me dérange pas, mais si tu venais à lever la main sur un neko ou un humain, je te tuerais, car j'ai quasiment le même but que toi, éliminer tous les darks régis et tu es une darks régis. »


Des mots prononcés à la fois avec calme et sérieux, la tension entre elle et moi commença à monter, je me préparais à une éventuelle attaque de sa part. Puis une envie de me baigner m'envahit d'un coup, je me levais sans me servir de mes mains m'étant ma souplesse en action, puis une fois debout je méritais levant les bras vers le ciel et baillant un grand coup.
Commençant à mes déshabiller devant la jeune darks régis, je mis quelques instants à me rendre compte que ce n'était pas une chose à faire. Je fis un geste du bras pour faire apparaître un paravent à quatre panneaux opaques pour me changer à l'abri des regards. Bien que l'eau devait être plus que froide, j'avais envie de me baigner. Faisant disparaître le paravent, j'avais mis un short de bain blanc à carreaux bleu puis je courrais vers l'eau plongeant d'un coup pour ne pas sentir le froid.

L'eau était glaciale, mon corps se figea ne voulant plus bouger pendant quelques secondes, il lui fallait le temps de s'adapter à la température de l'eau. Bien que j'étais à moitié chat, l'eau ne me faisait pas peur et cela ne me dérangeait pas d'être mouillé. Dans l'eau j'étais comme un petit poisson (insulte pour un chat!), je plongeais essayant de retenir ma respiration le plus longtemps possible. Puis je sortais juste les yeux de l'eau imitant les hippopotames en faisant des bulles avec l'air qui sortait de mon nez.

Je coursais le peu de poissons qu'il y avait en essayant de les attraper, mais ils allaient bien trop vite pour moi. Et à ma grande habitude à chaque fois que j'étais dans l'eau, je ne pouvais m'empêcher de faire la planche. Gonflant mon ventre d'air pour pouvoir rester à la surface, je regardais le ciel tout en flottant sur l'eau comme un nénuphar. Le soleil était déjà bien levé, il devait être entre neuf et dix heure maintenant.

Cela faisait déjà une bonne heure que j'étais à la plage, parlant avec cette darks régis assez spécial et qui pour l'instant était assise sur le sable blottit sur elle-même et en train de me regarder m'amuser tout seul dans l'eau, je décidais de l'invité à se baigner avec moi :

« Aller viens ! Si c'est l'eau froide qui te dérange je peux m'en charger. »


Je fis apparaître un nouveau paravent semblable au précédent ainsi qu'un maillot de bain deux pièces pour elle. J'étais resté dans la couleur noire, vu son accoutrement sombre je n'allais pas lui donner du rose elle risquerait de refuser de le mettre. Puis je commençais à murmurer quelques mots inaudibles pour la jeune darks régis :

« Condition : Température de l'air: 30°C ; Température de l'eau: 26°C ; Vent: aucun ; Eau: claire. Règles : Un contact avec l'eau est interdit,. Conséquence : Celui qui désobéit aux règles oubliera toutes ses idées noires, mal-saines et criminelles. »


Un mur codé commença à apparaître autour de moi dans un espace de 10m² puis l'air commença à ce réchauffer doucement et l'eau de même, le vent qui soufflait se calma et l'eau devenue extrêmement claire.

« Allez viens. »
Revenir en haut Aller en bas
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Dim 29 Juil - 14:46

Un sourire se dessinais sur mes lèvres , me laisser en vie . Je ne l’aurais pas laissé me tuer . Le fait que ses paroles pouvaient être des menaces me plu fortement , je les prenais comme un défi .
Il se leva d’un coup et commença a se déshabiller , je détournais la tête rapidement , que faisait il , se baignait par cette température ? Il se retourna vers moi et fit immédiatement apparaitre un paravent . J’étais un peu surprise , ce garçon était intéressant . Il ressortit , le paravent disparu a sa suite . C’était vraiment spécial de voir cela , je me demandais si ce n’était pas mon esprit qui me jouait des tours .

Je passais quelques temps a l’observer s’amuser dans l’eau , ça avait l’air amusant . Mais l’eau était sûrement glaciale . Perdue dans mes pensées je ramenais mes jambes et y posais ma tête , quand j’entendis quelqu’un s’adresser a moi , je tournais la tête pour voir derrière mais personne . C’était le neko qui me parlait depuis l’eau .

« Aller viens ! Si c'est l'eau froide qui te dérange je peux m'en charger. »
Quelques secondes plus tard apparu devant moi un nouveau paravent et un maillot de bain . Je me levais d’un bond et m’approchais rapidement de l’apparition .Pposant ma main sur le bois léger et froid . Ce n’était pas mon imagination . Il existait vraiment . Je tournais la tête vers le garçon puis retourna a l’inspection du paravent . Je n’avais jamais vu telle chose .

Je fini par rentrer et me changer , avec le maillot de bain , apparu par magie lui aussi . Je trouvais cette chose vulgaire et pour me cacher mieux je dénouais mes longs cheveux .
Je m’avançais lentement vers l’eau en regardant le sable bouger quand je passais dessus
« Allez viens . »
J’arrivais au bord de l’eau et hésitas pendant au moins une minute , me demandant ce qu’on ressentait lorsque l’on se baignait , il avait l’air bien dans l’eau , peut-être serais-je contente en y allant aussi … Je finis par faire ce dernier pas qui me séparait de l’eau devenue claire et étrangement chaude .
Mon pied toucha quelques chose et une algue s’enroula autour de mon mollet . Je fis un bond en hurlant. Me sentant ridicule d’avoir eu peur d’une plante , bien qu’elle soit gluante et désagréable , cette chose ne m’aurait fait aucun mal . C’était décidé , je ne m’amuserais pas , je n’aimais pas l’eau . Mais .. c’était tentant d’y rester .
Une pensée me traversa l’esprit , savait-il peut-être que je n’aimerais pas l’eau et en ferait il un avantage ?
J’avançais vers lui , puis hésitant sur quelle question lui poser . Je devenais paranoïaque a force de me sentir chassée et détestée . Pourtant , aucune pensée violente ne me vint a l’esprit . Rien ne venait troubler le calme dans ma tête sauf mon malaise dans l’eau et dans cette tenue .
Arrivée a sa hauteur je relevais les yeux pour croiser son regard , je le regardais dans les yeux , en souriant , un sourire neutre , ni chaleureux , ni inquiétant . Un sourire presque hypocrite et cela se voyait . Le genre de sourire détestable que l’on a envie d’arracher de la figure de son interlocuteur . . Je pris une grande inspiration , sûre de moi et fis encore un pas vers lui .
« J’ai déjà tué des humains , tu le sais ?»
Ce n’était pas exactement ce que je voulais dire . Je pensais a une autre question , mais ce fut tout ce que j’arrivais a prononcer .Après quelques secondes de silence pesant et insupportable je lui lançais de l’eau salée au visage avant de faire quelques pas en arrière m’attendant a une riposte rapide . J’avais finalement trouvé comment m’amuser dans l’eau .
Ce n’est pas que j’y prenais plaisir , non ! Ce n’était pas drôle … c’est juste que .. l’eau n’était peut-être pas si désagréable .
Revenir en haut Aller en bas
Yuru Maho
Neko
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/07/2012

Personnage
Race: Neko
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Dim 29 Juil - 16:20

J'avais réussi à faire rentrer la jeune darks régis dans l'eau, ses premiers dans cette eau lui laissera une marque, un traumatisme par une algue qui s'était accrochée à sa cheville et lui avait fait terriblement peur et l'avais fait légèrement rougir devant mes petits rires amusés. Elle ne voulait plus trop aller plus loin, elle avait le corps raide, la tête baissée et rougissait un peu, les bras le long de son corps avec les poings fermés. On aurait dit une petite enfant venant d'être vexé, car on ne lui avait pas acheté le jouet qu'il voulait.

Elle décida enfin à entrer dans l'eau petit à petit, elle arriva à mon niveau, l'eau lui arrivait au milieu du ventre tandis que moi aux hanches. Elle était bien plus petite que moi, enfin du haut de mes 1m81 serte elle était plus petite que moi, elle devait faire dans les 1m65 et 1m70, si ça n'était pas moi, je n'ai pas une bonne notion des grandeurs.

Elle continua d'avancer vers moi, pris un sourire qui ne m'indiquait pas grand-chose sur son humeur, puis elle me dit :

« J'ai déjà tué des humains, tu le sais ? »


Bien sûr que je le savais, comment aurais-je pus manquer ces passages de sa vie, mais je ne répondais pas à cette question, je ne bougeais même pas et continua à la regarder avec un petit sourire. Un silence s'installa pendant quelques secondes avant qu'elle le brise par une giclée d'eau qu'elle m'envoya.

Je fus d'abord surpris par cet acte, elle avait décidé de jouer, elle voulait engager une bataille d'eau ! Et elle n'allait pas être déçu. Je la regardais reculer comme pour fuir mes éventuelles attaques aquatiques, donc je pris une grande inspiration plus plongea dans l'eau. Une fois sous l'eau, je fis apparaître un canon à eau, (oui vous savez ces trucs en mousse à système de pompe, on tire pour le remplir et pousse pour tirer) et le chargea. En sortant de l'eau je fis un bond devant elle et compressa la pompe pour lui tirer dessus avec.

Elle tourna son corps pour se mettre dos au jet d'eau et ria un tout petit peu. Je m'éloignais d'elle par un plongeon et sortis de l'eau quelques mètres plus loin. Elle me regarda avec un regard voulant dire ''Ce n'est pas juste, toi tu as une arme et pas moi ! Tricheur ! '' du moins c'est ce que je comprenais par ce regard. Je fis un petit sourire et invoqua plusieurs canons d'eau, pistolet à eau, ballon remplit d'eau, des structures pour se cacher derrière ...

Pendant qu'on jouait tranquillement dans l'eau comme deux gamins, je tournais la tête et vu une petite fille au loin qui se rapprochait de nous, il y avait peu de chance pour qu'elle nous voit, mais il y avait beaucoup de chance pour qu'elle voir les cadavres et je ne voulais pas qu'une petite fille voit cette horreur. Je commençais à nager vers le sable et créa un bâtiment de secourisme à l'endroit du massacre enfin quatre planchse de boit donnant l'illusion d'un bâtiment de secourisme, cela devrait faire l'affaire.

Après avoir fait cela je repris direction la bataille d'eau, j'étais un peu fatigué de faire apparaître tous ces trucs par tout. Je regardais dans la direction de la jeune darks régis, elle avait dépassé la limite de mon pouvoir, elle regardait la petite fille avec le même regard lorsqu'elle ma sautée dessus. Pour l'instant elle ne faisait rien ne bougeait pas, elle était en train de penser. Je commençais à courir vers elle pour la plaquer et la ramener dans la zone de mon pouvoir.

Arrivé juste devant elle, avant même que j'eus le temps de lui sauter dessus elle devait savoir mes intentions et me mit un coup de poing au niveau de la joue, me faisant tomber dans l'eau et me rendant à moitié inconscient et faisant disparaître la zone que j'avais créée. Elle avait énormément de force, bien plus que moi. Je me relevais avec effort, ma vue était trouble, je la voyais avancer vers la petite fille. Mon coeur battait très vite, j'avais peur pour cette petite fille, il fallait que je lui empêche de lui faire du mal. Je commençais à avancer, je ne marchais pas droit mais j'avançais, elle avait bientôt atteint la petite fille et je pouvais plus la rattraper. Il fallait que je créer un truc, mais quoi, je n'ai pas le pouvoir de la lévitation et je ne pourrais pas m'en servir.

*Réfléchis Yuru ! Vite !*


J'étais à une dizaine de mètres et je pensais ne pouvoir rien faire, avant qu'une idée fasse tilte dans ma tête. Je me concentrais avant de faire apparaître un mur en équilibre sur une arête entre la darks régis et l'enfant. En me concentrant je réussis à faire apparaître des lames tranchantes dans le mur pour empaler la darks régis. Le mur tombait vers la darks régis et j'espérais que la petite fille parte en courant sous le bruit d'un éventuel bruit.

« Désolé Kachu-chan » murmura Yuru.
Revenir en haut Aller en bas
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Dim 29 Juil - 17:12

J’étais incapable de m’en empêcher , le besoin de voir un être souffrir était plus fort que moi . Elle avait le droit a quelque chose que je n’avais pas eu . Mon poing parti sans même que je m’en rende compte , mon corps ne m’appartenais plus .
« désolée , bien tenté … »
J’avançais rapidement maintenant . La vue de la petite file me faisant enrager . J’aller la tuer , je le savais . Je posais mes mains sur les épaules de la petites fille , approchant mon visage du sien en souriant . Quand je remarquais l’expression terrifiée de la petite chose que je m’apprêtais a tuer . Elle regardais en l’air . Je me levais , regardant aussi le mur hérissé de piques . Je me lançais dans la contemplation du mur , laissant la gamine s’enfuir . Passant mon regard du neko au mur , du mur au neko . Je voulais m’enfuir mais je n’arrivais plus a bouger . Instinctivement et rapidement je réussi a me mettre a courir .

Je courrais vite mais l’ombre du mur grossissais au dessus de moi . Je trébuchais et fermais les yeux , respirant une dernière fois . La seule douleur que je ressentis venait de ma jambe droite , le mur n’était tombé que sur celle-ci . Je poussais des hurlements tandis que le sable se teintait de rouge .
Je rouvrais les yeux , me calmant peu a peu , hurler ne me servirait a rien , je voyais le jeune homme s’approcher lentement de moi . Expirant tout l’air de mes poumons lentement j’entrepris de sortir ma jambe de dessous ce mur créé par l’imagination du neko .
Je pu me relever , malgré tout le sang , rien n’était cassé , je m’appuierais juste plus sur ma jambe gauche . Serrant les poings je fis un pas , puis deux , seuls quelques misérable vingt centimètres nous séparaient . Je n’attaquerais pas .
« Si je ne l’avais pas vu … on aurait pu continuer de jouer ? »
Le vent avait pris de la force et soufflait en ma direction , la mer quant a elle était redevenue de couleur sale . Je tournais les talons , partant en direction de mes vêtement s , n’avançant pas vite , ma jambe me faisant plutôt mal , je souris avec ironie .
Finalement .. je te déteste .
Je regrettais immédiatement mes propos , je ne le détestais pas , grâce a lui j’avais passé une bonne matinée .
Je m’arrêtais de marcher , restant dos a lui . Le sang continuait de couler mais je n’y fis pas attention , ce n’était qu’une .. grosse coupure aggravée légèrement par le poids du mur . Deux minutes , longues et silencieuses s'écoulairent sans que rien ne se passe . Je fis demi-tour et revins vers lui .Levant la tête pour le regarder droit dans les yeux .
merci .

Revenir en haut Aller en bas
Kurai

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 19/05/2012

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Dim 29 Juil - 17:34

Après m'être rendu au café comme chaque matin depuis un moment déjà je
décida qu'il était peut-être temps d'ajouter de nouvelles espèces de
plantes au café histoire de l’embellir et d'attirer plus de clients. je
pris donc mon porte feuille et pris mon chemin pour aller faire le tour
de la ville et faire en sorte de trouver au plus vite les plantes qui
pourraient manquer au café.
Sur le chemin, je senti une odeur qui m'avait accompagné durant une
partie de ma jeunesse, une odeur que j'ai connu assez vite du fait que
je soi un dark régis. Cette odeur était celle du sang, elle était très
forte comme si il y avait plusieurs mort; de plus, je ressentais la
présence d'un neko à proximité. je voyais déjà la scène dans ma tête un
dark régis qui s'en est pris à des humains par surprise ce qui n'était
pas très rare il faut l'avouer et ensuite un neko qui malheureusement
arrive un peu trop tard. Je changeais donc de direction et me dirigeais
vers cette odeur de sang qui devenait de plus en plus forte, puis arrivé
à la plage où avait dû avoir lieu les meurtres même si aucun corps inerte n'était visible.
Je vis ensuite le neko dont j'avais senti la présence auparavant couché sur le sol et une dark régis en face de lui; Le jeune neko ne semblait pas pouvoir faire un seul geste ce qui veut dire que j'ai dû arriver après leur combat. Je décidai donc d'user de mes pouvoir pour me rapprocher et pouvoir intervenir au cas où la dark régis s'en prendrait à lui; après tout il y a des dark régis qui tout comme moi ne veulent plus faire de mal au humain et des nekos qui recherche la mort des humains comme des darks régis alors pourquoi ce ne serait pas le cas ici.
M'étant rapprocher et cacher derrière une sorte de bâtiment plutôt étrange ne se trouvant pas très loin des deux individus et attendant de voir ce qui allait se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Lun 30 Juil - 9:46

Le neko était allongé sur le sol , je mis quelques secondes de réflexion avant de m’accroupir près de lui et de poser ma main sur ses cheveux . Sentant une présence non loin .. ce n’était pas un humain .. ni un neko .. un dark régis ?
Je cherchais d’où pouvait-il nous observer . Je donnais quelques coups dans l’épaule du jeune neko en espérant le voir ouvrir les yeux en pleine forme mais non , il restait les yeux fermés , en respirant profondément . Je décida de le trainer en dehors du sable et de l’adosser a un tronc d’arbre puis enfila mon T-shirt , sachant que mon maillot de bain n’avait pas une durée illimitée et qu’il finirait par disparaitre .
Je me dirigeait vers le bâtiment crée pour cacher les cadavres et devinais la présence du dark régis , je serrais les poings et boitais un peu . J’aperçu enfin le dark régis , qui était visiblement en train de m’observer . Je m’arrêtais a deux mètres de lui et surveillais chacun de ses mouvements .
Je me décida enfin a m’avancer les yeux dans le vague , parcourant un mètre et m’arrêtant , incapable de bouger mon corps . Je levais les yeux vers son visage , me demandant ce qu’il pensait , ce qu’il voulait , ses intentions .
La nuit tombait déjà , était-il si tard ? La mer elle montait et arrivait presque a nos pieds . Quant a la création du neko elle se désintégrait doucement , des chiffre remplaçaient le temps d’une ou deux secondes la matière et disparaissaient a leur tour . Révélant les cadavres de plus en plus aux yeux du dark régis .

« Tu as été attiré par l’odeur du sang … ? »

Je fus prise d’une envie de vomir en voyant les cadavres et en sentant l’odeur des corps qui n’étaient pourtant là que depuis le matin . Je posais mes mains sur ma bouche pour me retenir et détournais le regard avant de revenir au dark régis auquel j’envoyais toute ma haine .
J’attendais une réponse quelconque , je n’étais sûrement pas en état de la comprendre , ou de vouloir la comprendre .

La colère montait en moi , s’ajoutant a la frustration de na pas avoir pu assassiner la gamine , je serrais les poings tellement fort que mes doigts blanchirent . Bien que j’étais hors de moi , mon cerveau revoyant milles scènes d’une violence insupportable je me retiens de lui sauter dessus . Je le laisserais m’attaquer en premier .

La plage était vide , seul nous trois , les deux darks régis et le neko étions présents , bien que l’un de nous soit inconscient . J’avais plutôt envie de m’en aller , de fuir , de laisser les deux jeunes hommes ensemble et de ne pas avoir a me battre encore une fois aujourd’hui . Tout cela me donnais la nausée , voir ce dark régis surement venu pour voir du sang et des morts .

Je ne bougeais plus , restant droite , mon regard brûlant planté dans le sien , n’attendant qu’une réponse , quelques mots , un geste , une attaque pour réagir et en finir le plus vite possible de ce combat , ou n’y aurait-il peut-être pas de combat .. ?
Revenir en haut Aller en bas
Kurai

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 19/05/2012

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Lun 30 Juil - 11:50

Toujours cacher derrière le bâtiment à attendre de voir si la jeune dark
régis allait s'en prendre au jeune homme inconscient et me tenant près à
intervenir si cela était le cas. Elle s'approcha alors de lui et posa
sa main sur ses cheveux avant de regarder autour d'elle comme si elle
cherchait quelque chose ou quelqu'un. Peu de temps après elle traina le
jeune en dehors de la plage l’adossent sur un arbre avant de mettre son
T-shirt et de ce diriger vers le bâtiment où je me trouvait. Elle avait
dû sentir ma présence donc il était inutile de me cacher plus longtemps.
Après m’avoir aperçus, elle s'arrêta assez proche de moi guettant
chacun de mes mouvement avant de recommencer à s'avancer et de lever les
yeux vers moi avec un aire interrogatif alors que la nuit tombait. Le
bâtiment à côté duquel je me trouvais disparaissait laissant paraître
des succussion de chiffre qui disparaissaient à leur tour révélant ainsi
les cadavre dégageant l'odeur de sang qui m'avait attiré ici avant que
je n'entende une voix me disant:


« Tu as été attiré par l’odeur du sang … ? »

Après m'avoir posé cette seul question elle mit ses mains devant sa
bouche et détourna les yeux un bref instant avant de me jeter un regard remplie de haine.



Elle devait s'attendre à ce que je l'attaque et se préparait à riposter
mais je n'avait aucunement l'intention de m'en prendre à elle sans avoir
répondu à sa question et avant qu'elle n'ait répondu aux mienne. Je lui
répondit alors:

-"En effet, c'est l'odeur du sang qui m'a attiré jusqu'ici et ce n'est pas pour le plaisirs de voir des corps recouvert de sang. Mais j'ai une question moi aussi est-ce toi qui a tuée
c'est humain et ce dark régis? Je préfère te prévenir que même si je
suis un dark régis je ne pense plus à tuer ni les humains, ni les nekos.
En fait je cherche à empêcher notre espèce de détruire ce monde étant
donner qu'il contient certainement les réponses aux questions que je
pose donc si ta réponse m'est favorable je ne t'attaquerait pas mais je
te déconseille de me mentir."


Je la regardais alors dans les yeux avec un regard vide et étant près à l'éliminer si sa réponse n'était pas celle que j'espérais et ce même si je n'aime pas me battre.
Revenir en haut Aller en bas
Yuru Maho
Neko
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/07/2012

Personnage
Race: Neko
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Lun 30 Juil - 13:22

Je me sentais si calme, rien ne semblait être au tour de moi, étais-je mors, je me souvenais que du mur tombant sur la darks régis, rien de ce qui suivait mettait resté à l'esprit, je ne savais pas si j'avais tué cette darks régis ou si c'était elle qui m'avait tué. J'étais bien et c'était l'essentiel, rien d'autre n'avais d'importance, il faisait assez chaud, mais pas trop, une douce brise passait sur mon visage et je n'avais mal nulle part. Je restais dans cet état pendant un moment et je sentis deux mains m'attraper par les bras et me tirer. La première chose qui me venait à l'esprit était les bras de Satan m'emmenant aux enfers, j'avais pêché dans ma vie, entre manger entre les repas, piquer une tablette de chocolat dans le placard de ma mère et l'ignorer quand elle m'appelait. Ces pêchés étaient impardonnables.

Ouvrant les yeux de paniques sentant des mains me tirer, j'aperçus que j'étais juste contre un arbre, avec une atroce migraine et le ventre vide, d'un côté j'étais soulagé de ne pas être mort mais d'un autre l'envie de savoir comment c'était après la vie me déprimait un peu. Étant affamé, je n'avais pas d'autre choix que de me faire apparaître une barre de chocolat même si les miennes sont atrocement répugnante enfin je ne les est jamais fait goutter à quelqu'un d'autre, car je trouvais ça répugnant déjà pour moi. Qui sait cela était peut-être bon pour des autres personnes.

En train d'avaler plusieurs tablettes de chocolats en coupant ma respiration pour pas sentir le goût immonde, je me relevais puis commença à tourner la tête de gauche à droite pour voir ou était la darks régis du nom de Kachu, jusque là je ne l'avais jamais appelé par son nom, cela était une insulte envers ma bouche et mes lèvres, mais elle méritait au moins ça.
Je la vus prêt des planches qui camouflaient les corps et qui étaient en train de disparaître. Oui mes objets que je créais on une durée de vie malheureusement. Plus les planches disparaissaient plus je pouvais voir une deuxième silhouette, n'était sûrement pas un humain et ni un neko, j'en concluais que c'était un darks régis. Munis d'une de mes tablettes de chocolat à moitié entamé, je me dirigeais vers les deux darks régis. J'avais récupéré un peu de mes forces après cette longue sieste, de plus je pouvais voir que Kachu était blessé à la jambe gauche, je l'avais loupé et je devais la finir, je n'avais qu'une parole et le fait qu'elle a essayé de tuer cette gamine devant mes yeux étaient impardonnable.

Je commençais d'abord par m'habiller, car mon short de bain commençait à disparaître et il avait bien commencé. Puis je commençais à me déplacer silencieusement vers les deux darks régis, Étant un neko mes déplacements sont extrêmement silencieux et puis dans le sable et le vent qui soufflait, encore plus difficile de m'entendre arrivé. Seul le deuxième darks régis pouvait me voir arriver. Pourtant, il ne semblait pas vouloir prévenir Kachu de mon arriver. J'étais juste derrière elle, muni de ma tablette de chocolat et d'un revolver dans l'autre, je plaçais le canon de celui-ci sur le crâne de Kachu puis lui froidement et d'une langue presque étrangère:

« Prour va pretite Fiffe (Pour la petite fille) »


On ne comprenait pas grand-chose à ce que je racontais avec ma tablette de chocolat dans la bouche. Mais le simple canon poser sur sa tête devait lui dire que je n'allais pas lui faire un câlin.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Lun 30 Juil - 14:33

-"En effet, c'est l'odeur du sang qui m'a attiré jusqu'ici et ce n'est pas pour le plaisirs de voir des corps recouvert de sang. Mais j'ai une question moi aussi est-ce toi qui a tuée
c'est humain et ce dark régis? Je préfère te prévenir que même si je
suis un dark régis je ne pense plus à tuer ni les humains, ni les nekos.
En fait je cherche à empêcher notre espèce de détruire ce monde étant
donner qu'il contient certainement les réponses aux questions que je
pose donc si ta réponse m'est favorable je ne t'attaquerait pas mais je
te déconseille de me mentir."


Je le regardais en souriant , levant la tête , affichant une mine sûre de moi , sentant le bout d’une arme a feu derrière ma tête . Il s’était donc réveillé . Je ne détournais pas la tête vers Le neko , avançant encore de trois pas vers le deuxième dark régis .

« Qui sait … ? »

Je ne montrais aucune émotion . Je restais a regarder la mer et les vagues de plus en plus proches pendant un moment , le vent était assez fort . Je me retournais enfin vers le neko , posant une main sur l’arme , l’abaissant doucement . J’avais réussi a me mettre deux personnes a dos , j’étais un peu triste au fond de moi , tout était la faute de la petite fille … c’était pas ma faute , je n’aurais jamais dû intervenir ce matin , j’aurais dû regarder la scène de loin et continuer de vivre , je n’aurais pas dû rentrer dans cette eau … ou alors j’aurais dû tuer le neko lorsqu’il me prodiguait ses soins . Si j’avais fait cela j’aurais été pire que ce que je suis . La situation actuelle était en partie ma faute .

Il faisait nuit , j’étais dans les meilleurs conditions pour moi , la lumière ne me gênerais pas et aucun humain ne viendrait troubler notre combat si il y en avait un . La phrase prononcée par le neko , celle que j’avais assimilée comme un défi prenait enfin commencement , je voulais savoir si il allait me tuer . J’étais intéressée de savoir . Mais je ne voulais pas mourir . Je me défendrais et m’enfuirais si il le fallait . Je savais au moins que si il tirait , les balles ne seraient pas des illusions , j’en avais eu la preuve avec le mur . Et la douleur était bien réelle ..

Je poussais un long soupir , gardant ma main sur l’arme , cela évitant qu’il puisse me viser mais aussi cela m’aidais a rester debout . La situation m’amusait mais m’énervait en même temps , plus rien n’avais d’importance , les dark régis pouvaient faire ce qu’ils voulaient , je voulais juste être tranquille . Non , finalement j’avais honte de cette dernière pensée , je me fichais de la survie des humains et la seule survie qui m’intéressais était celle des darks régis , cette survie qui devait s’arrêter .

Finalement je me mettais sur la pointe de pieds , levant mon autre main pour la passer dans ses cheveux blonds un peu décoiffés par le vent . Il était beaucoup plus grand , mais j’étais beaucoup plus forte . Je souris contente du fait que même en étant un homme qui me dépassait de plus de 25 centimètres sa force était moindre par rapport a la mienne . Je ne posais pas ma main sur lui comme ça , je voulais lui remontrer mes souvenirs , ceux des humains que j’avais tués , les modifiants légèrement , afin d’y montrer le plaisir que j’y avais pris , c’était faux , mais tant pis , autant … m’amuser ?
Revenir en haut Aller en bas
Kurai

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 19/05/2012

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Lun 30 Juil - 17:34

Après que je lui ai posé ma question, je vis le jeune neko arriver vers nous mais ce qu'il voulait faire je m'en fichait royalement, ce que je voulais c'était entendre la réponse de cette dark régis en face de moi donc je ne lui dit pas que le garçon c'était réveillé et qu'il arrivait derrière elle avec un arme à la main et du chocolat dans l'autre tout en en ayant plein la bouche. Il mit l'arme à feu derrière la tête de la fille avant de dire:

« Prour va pretite Fiffe »

Des mots totalement incompréhensible du au fait qu'il avait la bouche pleine. La dark régis savait maintenant que le neko était derrière elle mais pourtant, elle me regardait en souriant, leva la tête et s’approchât de moi pour me dire:

« Qui sait … ? »

Cette réponse à ma question n'était pas celle que j'attendais et son visage ne montrait de plus aucune émotion tout comme le mien d'ailleurs; après tout c'était une dark régis tout comme moi et je m'attendait à une réponse comme celle-ci qui devait avoir pour but de me provoquer. Elle détournât le regard vers la mer durant un petit moment avant de se retourner vers le neko et d'abaisser lentement son arme. Je tournât ma tête vers la mer avant de lever les yeux et de regarder la lune, il faisait déjà nuit ce qui améliorait encore mes capacités de déplacement à travers les ombres étant donné que maintenant elles étaient partout autour de nous; de ce fait cette dark régis ne pourrait pas m'échaper quoi qu'elle fasse. J’entendis alors un long soupir venant de la fille, soupir qui me tira de mes penser et en ramenant ma tête vers eux, je la vie sur la pointe des pieds malgré sa blessure à la jambe qui devait la faire grandement souffrir; Elle avait une main dans les cheveux du garçon et un sourir au lèvre.
Je ne voulait pas tirer de conclusion attive sur la réponse qu'elle m'avait donnée et décidait donc de ne pas m'en prendre à elle pour l'instant mais maintenant la question était de savoir ce que ferait ce garçon avec un arme à la main et qui était près à faire feu. Avant qu'il ne prenne sa décision je dit sans laisser paraitre aucune expression sur mon visage et d'un ton détaché :

-"Avant que tu ne presse sur la détente et la tue j'aimerais te dire que si elle avait réellement voulu te tuer tu serais déjà dans l'autre monde. Lorsque je suis arrivé tu était inconscient et elle t'a trainé vers l'arbre où tu trouvais il y a peu et ce malgré la blessure qu'elle a à la jambe. Mais maintenant qu'on en est là et puisqu'elle ne veut pas répondre à mes questions et étant donné que tu était présent avant moi j'aimerais que tu me réponde à sa place : Qui a tué ces humains, elle ou toi? Où alors est-ce mon congénère mort à côté d'eux qui les a éliminé avant que vous ne fassiez de même avec lui?"

Le ton de ma voix avait un peu changé lorsque je posa les questions à propos des morts au neko mais peu importe il ne me restait plus qu'à attendre pour connaître ses réponses si il voulait bien me répondre, après tout, cela n'était n'était pas une obligation de sa part. Il pouvait où non me répondre tout dépendais maintenant de lui car je ne prévoyais pas d'aider la fille si il décidait de lui tirer un balle dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Yuru Maho
Neko
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/07/2012

Personnage
Race: Neko
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Mar 31 Juil - 16:53

Kachu avait fait trois pas alors que j'avais mon arme pointée sur elle, à croire qu'elle croyait que je bluffais ou juste une preuve de folie, de plus elle prit le temps de répondre à l'autre darks régis, cependant sa réponse restait un mystère, mais je n'en avais rien à faire de ses deux darks régis, tous deux devaient mourir.

Kachu se retourna vers moi, elle semblait calme, mon doigt se bloqua refusant d'appuyer sur la gâchette, je n'arrivais pas à appuyer. Elle baissa mon arme pour éviter que je lui tire dessus, puis elle passa sa main dans mes cheveux. Je pus m'empêcher de regarder ses souvenirs, elle intensifiait les passages où elle tuait des humains, elle voulait me les montrer. Ses souvenirs étaient flou, elle essayait de les modifier, mais des souvenirs reste des souvenirs, on peut essayer de les cacher, mais il est impossible de les changer.

Pendant ce temps l'autre darks régis s'adressa à moi :

« Avant que tu ne presse sur la détente et la tue j'aimerais te dire que si elle avait réellement voulu te tuer tu serais déjà dans l'autre monde. Lorsque je suis arrivé tu était inconscient et elle t'a traîné vers l'arbre où tu trouvais il y a peu et ce malgré la blessure qu'elle a à la jambe. Mais maintenant qu'on en est là et puisqu'elle ne veut pas répondre à mes questions et étant donné que tu était présent avant moi j'aimerais que tu me réponde à sa place : Qui a tué ces humains, elle ou toi? Où alors est-ce mon congénère mort à côté d'eux qui les a éliminé avant que vous ne fassiez de même avec lui? »


Je fis un geste brusque de la main pour dégager celle de Kachu de ma tête. D'un petit geste du poignet, mon revolver fit une rotation à 180° le réceptionnant par le canon et mis un coup de cross dans la mâchoire de Kachu qui recula sous l'emprise du coup avec la lèvre saignante. Je repris mon revolver du bon sens pointant le deuxième darks régis et appuya sur la détente. Le coup de feu retentis, s'échappant du long de la plage. Je ne l'avais pas touché, pourtant je l'avais bien visé. Je ne compris pas tout de suite ce qui c'était passé. Je l'avais à peine vu bouger de quelques centimètres, mais en gardant la même position. Comme une sorte de téléportation. Je décalais mon revolver de nouveau sur le darks régis et lui répondit :

« Comment peux-tu croire que je vous ressemble ? Vos âmes sont impure, vous tuez pour le plaisir et non pas pour la survie. Vous me dégouttez. »


Je tirais plusieurs fois pour voir ce qui se passait. Observant ses déplacements, les plus infimes. Il ne bougeait quand diagonal, mais pourquoi ? Puis avec un peu plus d'observation, je remarquais que chaque mouvements l'entraînaient dans une ombre. Il faisait peut-être nuit, les lumières le long des routes étaient allumées et nous revenais dessus. La plus proche se trouvait sur ma gauche, je pouvais la voir, cependant le darks régis non, un arbre venant faire obstacle entre lui et la lumière. Bien que cela semblait logique et trop simple, je ne pouvais en être sûr.

« À toi de répondre à une de mes questions, ton pouvoir d'où le tire tu ? Pourquoi restes-tu dans l'ombre ? »

Revenir en haut Aller en bas
Kurai

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 19/05/2012

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Mer 1 Aoû - 9:39

Après que je lui ai posé ma question, le jeune neko enleva brusquement la main de la fille avant de prendre son arme du côté du canon et de donner un coup sur la mâchoire de la fille ce qui la fi un peu reculer et la blessa au niveau de la lèvre. Le neko reprit son revolver dans le bon avant de me tirer dessus mais malheureusement pour lui, ce genre d'attaque n'avait absolument aucune chance de m'atteindre, j'étais tout simplement trop rapide. Le fait qu'il fasse nuit m'était favorable car l'utilisation de mon pouvoir m'était encore plus simple même si j'aurais pu éviter son tir durant la journée mais avec un peu plus de difficulté et mon pouvoir ne serait pas resté inconnu bien longtemps. J'évitais donc son tir avec une grande facilité , facilité à laquelle il ne devait pas s'attendre vu l'expression de son visage après cette esquive faite à une si courte distance. Il me visa à nouveau avant de me répondre en disant :

« Comment peux-tu croire que je vous
ressemble ? Vos âmes sont impure, vous tuez pour le plaisir et non pas
pour la survie. Vous me dégouttez. »


Moins d'une seconde s'écoula entre la fin de sa phrase et ses tirs de revolver que j'évitais avec la même facilité que le précédent. Il continuait à tirer encore et encore tout en observant chacun des mouvement que je faisait aussi infime soit-ils. Peu de temps après, il arrêta de tirer et avait l'aire de se poser des questions avant de m'adresser à nouveau la parole :

« À toi de répondre à une de mes questions, ton pouvoir d'où le tire tu ? Pourquoi restes-tu dans l'ombre ? »

Ce neko était vraiment intelligent pour avoir pour avoir fait le lien entre l'ombre et mes déplacement mais il semblait penser que je devait rester dans l'ombre pour utiliser mon pouvoir. Mon regard était le même que d'habitude, il était totalement vide, je baissa la tête vers le sol avant d'avancer un peu pour sortir de l'ombre avant de m'arrêter, de regarder la dark régis et ensuite le garçon.

-"Je ne crois pas que nos deux espèces se ressemble en quelque point que ce soit et je n'ai jamais tué par plaisir mais juste parce qu'auparavant je faisais ce qu'on me disais de faire sans me poser de question ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Pour me pouvoir je n'est pas vraiment besoin de le cacher..."

A peine ma phrase terminée, je disparu dans ma propre ombre et réapparu à sa droite, puisque c'était la qu'était la sienne, avant de lui retirer son arme et de retourner au niveau de l'arbre. Après cette manœuvre, ma première réaction fu de me dire en regardant son arme que si il avait mieux connu mon pouvoir, il aurait certainement pu m'empêcher de le désarmer. Je relevai rapidement la tête étant sur mes garde étant donné que je ne savais pas si il avait d'autres armes sur lui avant de dire :

-"Je pense que maintenant tu dois avoir une plus grande idée sur le pouvoir qui est le mien. Mais qu'en est-il du tien? J'aimerais que tu me le montre aussi mais je ne t'y oblige pas, c'est juste que j'aimerai bien le connaître. Je te dis aussi que je n'ai aucune envie de me battre contre qui que ce soit ni de détruire ce monde."

Je m'attendais à ce qu'il dégaine une autre arme et me tire dessus mais au vu de ce qui venais de ce passer à l'instant la possibilité qu'il modifie sa méthode d'approche était plus qu'élevé, je restait alors sur mes garde prêt à éviter toutes les attaques qu'il pourrait tenter sur moi. J'avais aussi décidé de venir en aide à ma congénère si le besoin s'en faisais sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Kachū
Dark Regis
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : dream world

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Mer 1 Aoû - 13:10

J’étais tombée a la renverse suite au coup reçu , ma lèvre meurtrie saignait , il m’avait repoussée et j’étais blessée plus moralement que physiquement mais peu m’importais je pris un air impassible . Je ne pris pas place dans les dialogue , bien que le Dark Régis avait parlé en ma faveur , le neko , quant a lui déversait son dégoût dans des paroles vraies dans un sens et en même temps je tentais de refuser d’y croire , nos âmes étaient impures , certes mais les leurs étaient elles mieux ?

J’observais le neko tirer sur le dark régis , je n’appréciais pas le bruit que faisais les coups de feu , posant mes mains sur mes oreilles et fermant les yeux afin de ne pas voir la boite crânienne du jeune homme exploser , puis plusieurs coups de feu suivirent , il s’acharnait sur le dark régis ? Je rouvrais les yeux lentement , les deux étaient toujours en vie , le jeune Dark Régis esquivait sans plus de mouvements , disparaissant , mais cela allait tellement rapidement que l’on ne le voyait même pas .

Le dark régis répondit calmement au neko , défendant sa propre cause , racontant des choses que l’autre jeune homme aurait pu découvrir par lui-même lors d’un contact .

-"Je ne crois pas que nos deux espèces se ressemble en quelque point que ce soit et je n'ai jamais tué par plaisir mais juste parce qu'auparavant je faisais ce qu'on me disais de faire sans me poser de question ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Pour me pouvoir je n'est pas vraiment besoin de le cacher..."

Disparaissant il retira l’arme au neko , une fraction de seconde plus tard s’installa près de l’arbre où j’avais déposé le neko dans le but de le protéger d’un éventuel danger venant du Dark Régis , qui d’ailleurs revendiquait ne pas vouloir se battre .

-"Je pense que maintenant tu dois avoir une plus grande idée sur le pouvoir qui est le mien. Mais qu'en est-il du tien? J'aimerais que tu me le montre aussi mais je ne t'y oblige pas, c'est juste que j'aimerai bien le connaître. Je te dis aussi que je n'ai aucune envie de me battre contre qui que ce soit ni de détruire ce monde."

Je me décidais enfin a me lever m’avançant vers le neko rencontré le matin même . Relevant la tête vers lui , m’adressant a lui calmement , d’un ton doux et posé . Bras contre le corps , sans geste qui pourrait le faire croire que je comptais l’attaquer .

« Je tue pour survivre , celle-ci en dépends , j’ai seulement appris a ressentir une satisfaction , au fond de moi j’ai une envie de tuer que je ne contrôle d’ailleurs pas . J’aimerais aussi te dire que je ne désir aucunement avoir a te combattre , je ne veux pas oublier le plaisir que j’ai pris dans l’eau , a m’amuser avec toi . Alors avant tout , merci . La décision te reviens maintenant .»

Plongeant mon regard dans le sien avant de le détourner vers le dark régis qui guettait nos moindres actes , attendant une violence pour se défendre ou intervenir . Autant que ce soit nous , Darks Régis qui déclarons ne pas vouloir nous battre car le neko était sur la défensive et devenait violent , de toute façon il avait décidé de nous tuer . Je tournais dos au neko , concentrant ma vision sur le dark régis , je pouvais très bien entendre tout ce que faisait le neko même si son déplacement se faisait léger , le dark régis , lui pouvais se déplacer sans avoir a se mouvoir .

Mes pensées vacillaient entre l’envie de rester calme , ne rien faire de mauvais , et faire couler du sang . Je fus bien contente que mes forces soient a bout et que j’eus trop mal pour courir ou quoi que ce soit d’autre qui soit physique . De toute façon , l’un pouvait créer des choses en les imaginant et connaitre toute pensée en touchant un individu , l’autre pouvait se déplacer a une vitesse fulgurante d’ombre en ombre , face a eux je n’avais que ma force , épuisée qui plus est ..

Je tournais la tête vers les trois autres personnes présentes , malgré qu’elles soient toutes trois mortes . Réfléchissant un peu , interrogeant du regard le neko aux cheveux blonds et aux oreilles touffue me faisant penser a celles des peluches que j’avais pu voir et qui m’amusaient tellement.

« Je ne sais pas quoi faire … »
Lâchais-je dans un soupir
L’idée que la police serait averti une fois les corps découverts par des humains ignorants tout de notre existence ne germait pas dans ma tête , simplement car je ne savais pas vraiment ce qu’était la police , je pensais faire disparaitre les corps d’une quelque façon , ignorant les familles des jeunes filles qui les rechercheraient durant des années , avec l’espoir de les revoir en vie un jour .
J’ignorais la douleur que les gens auraient , ou j’avais oublié le mal que faisait la perte d’un être cher .
Revenir en haut Aller en bas
Yuru Maho
Neko
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 11/07/2012

Personnage
Race: Neko
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Mer 1 Aoû - 16:24

La nuit se faisait de plus en plus sombre, le peu de lumière qui avait ne s'étendait que sur quelque mettre, je vis mon ombre se faisait submerger par celle de la nuit petit à petit. Plus le temps passait, plus je risquais d'avoir du mal face à ce darks régis, car si mon intuition était bonne, il pourrait se déplacer à cette vitesse à n'importe quel endroit.

Après plusieurs minutes, il commenta mes premiers mots. Ce qu'il disait était vrai, son espèce et la mienne n'avait rien en commun, bien que certains nekos sont partis du droit chemin, mais les darks régis avait tous déjà tués un humain dans leur vie. Il l'avoua lui-même, il se disait commandé, il ne faisait qu'exécuter les ordres qu'on lui donnait. Les darks régis n'avaient aucune volonté, ils ne savaient réfléchir d'eux-même, ils ne savaient qu'exécuter les ordres qui étaient de tuer tout simplement. Je ne commentais pas à mon tour et continuais de tirer.

Il disparu pour arriver à ma droite, ou était situé mon ombre, plus de doute possible sur son pouvoir, il pouvait se déplacer d'ombre en ombre en quelque fraction de seconde et encore. Son pouvoir était immense, telle qu'il allait vite il eu le temps de me désarmer et de repartir près de l'arbre où j'étais avant mon réveil. En examinant mon arme et tout en surveillant mes mouvements, il affirma lui-même le fait que je devais en savoir plus sur son pouvoir. Puis il commença à m'interroger sur le mien, il disait en voir l'étendu de mon pouvoir, si je le souhaitais dit-il. Sa curiosité était plutôt grande et tout le monde c'est que la curiosité est un vilain défaut. Je souriais légèrement amusé parce qu'il disait, il ne songeait pas un instant à mon pouvoir.

Pendant que je riais légèrement, Kachu se releva lentement, puis posa sa main sur mon torse, son geste était tellement innocent qu'il en restait suspect, au niveau de ma main gauche, des pixels s'affolait prêt à faire apparaître un quelconque objet pour me défendre. Elle me dit sur un ton doux et pas inquiétant qu'elle tuait pour survire parfois, mais aussi que cela l'amusait, lui procurait une sensation de bien être, tout comme lorsqu'on jouait dans l'eau. Elle me dit aussi qu'elle ne voulait pas me combattre.

Elle tourna la tête vers le darks régis puis vers les trois corps. Me tournant le dos, j'avançais vers elle posant ma sur son épaule tout en la poussant légèrement sur le côté pour pouvoir passer. J'accédais à son cerveau l'espace d'un instant, lui laissant un message lui disant de partir et que je la tuerais si je la revoyais. Continuant à me déplacer vers l'autre darks régis je repris un petit sourire amusé, répondant à son appel :

« Tu disais vouloir connaître mon pouvoir, voir de quoi j'étais capable. Bien que tu ne veux pas me combattre, moi je le souhaite, tu as affirmé avoir déjà tué dans ton passer, qui me dit que tu ne recommenceras pas. Donc voici mon pouvoir. »


Il était à quelques mètres de moi, je claquais des doigts pour faire disparaître l'arme qu'il avait entre ses mains. Bien que je ne suis pas obligé de claquer des doigts cela restait plus classe. Puis je relevais un peu plus la tête et invoquais un de mes cubes virtuels.

« Condition : Luminosité : 100%. Règles : Interdit d'avoir moins de 100ans. Conséquence : Si moins de 100ans, impossible de sortir ou d'entrer du cube. »


Des murs de pixel vinrent enfermer le darks régis et moi dans un cube plus lumineux que jamais, tellement de lumière qu'il était dur et fatigant pour les yeux de les laisser ouvert, c'est pour cela que je me fis apparaître une paire de lunettes de soleil me permettant de mieux voir. Je ris un peu plus et regardais le darks régisse se servant de son avant-bras pour pouvoir me regarder.

Plus aucune ombre était visible sur le sol, car celui-ci illuminait tout comme les quatre autres murs et le plafond :

« Tu voulais le voir et bien le voici, mon pouvoir. Comment feras-tu sans l'ombre d'une ombre. Tu dois en savoir plus sur mon pouvoir maintenant. Ah et tu peux m'appeler Pixel. »

Revenir en haut Aller en bas
Kurai

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 19/05/2012

Personnage
Race: Dark Regis
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre] Jeu 2 Aoû - 8:36

Après que je lui ai posé ma question, il se mit à sourire et la jeune fille qui s'était relevée se rapprochait à nouveau du jeune homme mais avant qu'elle ne face quoi que ce soit, je détourna le regard et n'écoutais pas ce qu'elle lui disais. Ensuite j'entendis la voix du neko me disant :


« Tu disais vouloir connaître mon pouvoir,
voir de quoi j'étais capable. Bien que tu ne veux pas me combattre, moi
je le souhaite, tu as affirmé avoir déjà tué dans ton passer, qui me dit
que tu ne recommenceras pas. Donc voici mon pouvoir. »


Après cette prise de parole il fit disparaitre l'arme que j'avais dans la main celle-ci disparaissait dans une multitude de chiffre tout comme ce bâtiment il y a quelque temps de ça et se mi de nouveau à parler :

« Condition : Luminosité : 100%. Règles :
Interdit d'avoir moins de 100ans. Conséquence : Si moins de 100ans,
impossible de sortir ou d'entrer du cube. »


Peu de temps après de mur apparaissaient autour de moi, ils dégageaient une lumière plus qu'aveuglante qui m'obligea à utiliser mon bras pour pouvoir mieux voir le neko qui avait fait apparaitre une paire de lunette de soleil pour se protéger de cette lumière tout en souriant et me regardant protéger mes yeux.

« Tu voulais le voir et bien le voici, mon
pouvoir. Comment feras-tu sans l'ombre d'une ombre. Tu dois en savoir
plus sur mon pouvoir maintenant. Ah et tu peux m'appeler Pixel. »


Même après ce qu'il venait de dire, je restais impassible regardant autour de moi le temps que mes yeux s'habituent à cette lumière mais cela me prendrait un peu de temps donc je décida de lui parler :

-"Je vois, donc le bâtiment de tout à l'heure était ton œuvre ce qui veut dire que tu est capable de matérialiser ce que tu désire et de le dématérialiser également. Ce cube lumineux est donc aussi ton œuvre et j'ai aussi l'impression qu tu est capable d'imposer des conditions à toute autre personne se trouvant dans la zone délimitée par ton pouvoir mais mon sixième sens me dit que tu cache encore quelque chose".

Avec cette phrase, je m'était déjà un peu habitué à la luminosité mais pas encore assez, je me mis alors à examiner ce cube plus par curiosité qu'autre chose. Il était vraiment étrange, je ne pouvais pas le briser même en frappant dessus de toute mes forces; je regarda alors le neko en souriant légèrement :

-"Une zone 100% lumineuse pour faire disparaitre toute les ombres hein, non mais qu'est-ce que tu crois, partout où tu trouvera de la lumière tu trouvera des ombres c'est inévitable. Mais utiliser les ombre n'est que mon pouvoir, jusqu'à aujourd'hui tu est le seul neko à avoir pu le voir, de même peu de dark régis on pu me voir l'utiliser et n'ont aucune preuve donc les autres ne veulent pas les croire. Ce que je veut te dire c'est que je suis plus habitué à me battre sans mes pouvoirs qu'avec, de plus ma vitesse sans les utiliser est déjà supérieur à celle de la moyenne des darks régis tout en ayant assez de force même si cette dernière est inférieur à la moyenne de celle des autre. Revenons à ce cube, tu m'enferme à l'intérieur mais te rend tu compte que tu est toi aussi prit au piège?"

Après cette longue prise de parole, mes yeux s'étaient habitué à la lumière et en effet, avec ma vitesse, j'étais tout à fait capable de l'empêcher de sortir de ce cube qu'il avait lui même crée et d'éviter les éventuels attaques. De plus, pour moi, ces murs étaient solides donc je pouvais m'en servir comme point d'appui pour changer de direction plus vite lors de mes déplacement; en bref cette situation ne m'était pas favorable mais n'était pas défavorable non plus. Je restais qu'en même sur mes gardes car cette zone était sous son contrôle et son pouvoir n'était pas à sous estimer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des cadavres sur le sable [libre]

Revenir en haut Aller en bas

Des cadavres sur le sable [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Arrivé de Boule de sable (libre pour le clan)
» Du sable dans les chaussures, Cissy et Killian, LIBRE !
» « Car on marche sur les cadavres, ils sont dans la terre et nous fixent. » || LIBRE
» J'veux jouer ! [Premier post Patte de Sable puis libre]
» Seule sur le sable, les yeux dans l'eau. Le rêve était trop beau. [libre !]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Mania :: Monde Humain :: Plage :: Rps en cours-