Neko Mania


Bienvenu Invité sur un RPG 100% Neko, amuse-toi bien parmi nous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Neko Mania l'univers des nekos(chat),des humains et des Darks Regis (méchant) inscrivez vous vite sur le forum ! /Chocolat & Vanilla /

Partagez|

La traque commence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kazey Loire
Humain à pouvoir
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: La traque commence Ven 16 Mar - 23:03

Je ne peux plus bouger, où suis-je? Mon corps semble peser des tonnes et je suis nu sur un lit en pierre. Je distingue mal ce qu'il se passe autour de moi mais j'entend des voix chanter et je vois des personnes encapuchonnées approcher au dessus de moi. L'un d'entre eux sors un couteau et le lève au dessus de moi en le tenant à deux mains. Des vagues de frissons traversent mon corps et la peur m'envahit. La capuche de celui qui tient le couteau tombe et je reconnais mon père avec un regard de dément, il me regarde et sourit. Le couteau s'abaisse rapidement, je le suis des yeux avec l'air terrifié, il va entrer dans ma chaire, il va…

Je me relève en sursaut en retenant un cri. Je suis en nage, à bout de souffle mais je suis dans mon lit. Encore ce cauchemar. Je reprends mon souffle en comprenant qu'il ne s'agissait que d'un rêve. L'état du lit trahit à quel point j'ai pu remuer et il n'est que minuit. Pas la peine d'essayer de me rendormir, je sais très bien que je n'y arriverais pas. Cela va faire trois nuits que je ne dors pratiquement pas et que je suis réveillé par ce cauchemar, une réminiscence de mon passé maudit.

Ma chambre est dans le noir mais la lumière extérieure illumine assez bien la pièce. Je passe une main sur mon visage avant de me lever regarder par la fenêtre. Mon appartement est au septième étage d'une sorte d'une grande tour de verre et domine la ville. D'ici je vois une bonne partie de la ville, les phares des voitures et les lumières des lampadaires rendent la ville aussi animée le jour que la nuit. Je reste un petit moment à regarder par la fenêtre, ma main de démon posée sur celle-ci. compagnon démoniaque.

Déjà debout? Cela fait combien de temps que tu n'as pas fait une vraie nuit?
Trop longtemps, fis je dans un soupir.

Quelque part, sa présence me rassure un peu. Je finis par rassembler mes affaires et fait rapidement mon lit. Quitte à ne pas dormir, autant rendre cette nuit utile d'une autre manière. J'enfile un pantalon noir assez ample, un T-shirt noir, une paire de chaussettes puis ma paire de boots. L'espace d'un instant je suis tenté de sortir comme ça mais je sais très bien que cela m'est interdit. Tant pis, j'attrape ma cape, donne quelques coups dessus pour la rendre un peu plus présentable et l'enfile pour la placer autour de moi et cacher mon bras gauche.

Je me retrouve dehors quelques minutes plus tard et je sens le vent me traverser pour me glacer les os. La nuit est très froide ces derniers temps et, en me mettant un peu à l'écart, j'enfile ma paire de mitaines en cuir avant de reprendre mon chemin. Au moins il ne pleut pas - ou du moins pas encore - et le vent n'est pas trop fort. A cette heure-ci, la ville n'est pas encore éteinte et je croise encore pas mal de personnes dans la rue. On me dévisage parfois ou l'on vient m'accoster mais je les ignore, ce soir, c'est le grand soir.

Cela fera bientôt deux semaines que je suis dans cette ville et depuis mon arrivée, je n'avais rien eut à me mettre sous la dent. Pas de sorciers sombres ou de mages de sang et pourtant j'étais bien sûr d'avoir perçu l'odeur de l'obscurité dans cette ville. J'arpentais les rues à la recherche de l'origine de cette odeur quand tout à coup, elle se fit plus forte. J'étais près d'une galerie commerciale mais il n'y avait pas de doute possible, l'odeur provenait bien de là. Tous mes sens étaient en éveil et je sentais mon compagnon s'agiter.

Le seul problème était que l'endroit était encore très peuplé malgré l'heure de la nuit. Trouver l'origine d'une odeur dans la foule c'était un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin mais quand on est accompagné d'un démon et qu'on est sensible à la magie comme je le suis, c'est comme si on vous offrait un aimant pour trouver cette aiguille. J'entrais dans la galerie marchande d'un pas tranquille et j'humais l'air pour flairer la piste. Il me fallut peu de temps pour trouver qui allait être ma proie ce soir : une femme aux cheveux sombre dans le hall qui semblait vagabonder d'un air joyeux. Je ne savais pas ce qu'elle venait faire ici mais il n'y avait pas de doute, elle avait bien l'odeur de ceux qui maîtrisent le surnaturel.

Je restais à une dizaine de mètres derrière elle et commençait à la suivre discrètement. Il y avait trop de monde autour de nous pour agir maintenant mais dès qu'elle serait dans un endroit plus isolé, j'allais lui tomber dessus. Inconsciemment, un sourire se dessinait sur mes lèvres. J'attendais cela depuis si longtemps. Ce soir, c'était le grand soir…



Revenir en haut Aller en bas
Chocolat
Neko [Admin]
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 25/08/2010
Localisation : Je suis là ~

Personnage
Race: Neko
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: La traque commence Ven 18 Mai - 7:25

Comme tout les jours, je rentrais de mon café où je travaillais.
En rentrant chez moi j'ai remarqué que mon frigo était vide. Mon ventre commença à gargouiller fort. Je me suis rappelé un magasin qui se fermais tard pas très loin de chez moi. J'avais vraiment très car je n'avais presque rien mangé de la journée. Après, être partis avec mes clefs mon téléphone et autre... Je me rendis au fameux magasin tant attendu.
Arriver là-bas, je réfléchissais à se que je pouvais mangé. En passant dans la partit sur geler, je sentis une odeur de... Poisson enfin, je ne savais pas je sentais autre chose de louche comme si on m'observait mais je me suis sortit l'idée de tête et décida de prendre le poisson.
A la caisse, le caissier me demanda de l'argent mais après m'avoir fouiller un petit flash back m'est venue en tête. Je me suis rappelé que j'avais oublié mon porte monnaie au café.
J'avais vraiment faim alors je demanda au caissier si je pouvais laissé le poisson de côté et que je reviendrais vite. Après que le caissier est accepter, je me sortis du magasin et me rendit au café. Je ne regardais pas trop où je me rendis, j'avais plus la tête sur mon téléphone portable, je regardais mes messages par ci par là jusqu'à remarquer que j'étais perdue.

_________________Neko---Mania_______________




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://neko-mania.forumactif.org
Kazey Loire
Humain à pouvoir
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: La traque commence Sam 19 Mai - 20:31

Pas de doute, c'était bien elle qui portait l'odeur de l'obscurité. J'avais traqué assez de mages et de sorciers pour la reconnaître. Le seul souci, c'est que cette odeur est portée par tous, bons comme mauvais. Même les êtres surnaturels la porte mais là, l'occasion est trop belle et cela fait trop longtemps que mon bras n'a pas goûté a leur sang. Je reste à bonne distance d'elle, assez pour ne pas qu'elle me remarque mais je laisse mon démon tourner autour d'elle. Lui aussi désire sa mort à cet instant, autant que moi, si ce n'est plus.

Après quelques instants, elle s'arrête près d'un poissonnier et parlemente avec lui. Je n'entends pas ce qu'ils disent et je m'en fiche pas mal pour tout vous dire. Pour tout vous dire, je trépigne d'impatience là. Allez accélère, donne lui son poisson qu'elle sorte d'ici et que je puisse m'occuper d'elle. Ca parle, ça parle et finalement, elle ressort sans rien. J'enrage presque qu'elle ait mit autant de temps pour ne rien prendre au final.

Alors qu'elle marche dans la galerie, le nez sur son portable, je sens mon partenaire démoniaque revenir vers moi. Bizarre, elle commence pourtant à marcher vers une partie un peu isolée de la galerie marchande et d'ici peu, je vais pouvoir étancher ma soif. La jeune fille entre enfin dans un petit passage isolé et assez sombre. C'est le moment. Je fonce vers elle et elle a tout juste le temps de tourner la tête que ma main démoniaque se trouve autour de sa gorge, la plaquant contre le mur derrière elle. Je sens son regard paniqué mais, alors que je m'apprête à l'éventrer, une voix intérieure me hurle.

Kazey, arrête tout de suite. Elle n'est pas ce que tu penses!

Je la regarde un instant en reprenant ma respiration. Qu'est ce que cela veut dire? Elle empeste l'obscurité pourtant. Si je n'avais pas pleinement confiance en mon partenaire, je n'aurais pas pris en compte cette remarque. Je relâche mon étreinte pour ne pas étouffer la jeune fille mais je garde son cou dans ma main. Son regard trahit sa surprise et sa peur. Moi, je la regarde de bas en haut en plissant les yeux avant de revenir à son visage.

Tu as l'odeur des ténèbres en toi et pourtant je sens autre chose en toi. Qui es tu au juste

J'étais pendu à ses lèvres, près à la tuer si sa réponse ne me convenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Chocolat
Neko [Admin]
avatar

Messages : 802
Date d'inscription : 25/08/2010
Localisation : Je suis là ~

Personnage
Race: Neko
Pacte/Contractant:
Capacité :

MessageSujet: Re: La traque commence Mar 22 Mai - 19:20

Je marchais tranquillement je ne voulais pas trop paniquer. Mais, d'un coup je ne vis rien venir. Quand j'avais fermé mes yeux j'étais mon nez sur mon portable et quand je r'ouvrit je me retrouva contra un mur attraper par la gorge. Un jeune homme qui me semblais bizarre m'avais attaqué ... Je ne vis rien venir j'avais un peu peur mais il me laissa et je tombai à terre. Il semblait parlé tout seul... Mes près sentiment était juste quelqu'un m'observait bel et bien. Du premier coup d'oeil je vis que c'était un dark regis... Je le regardai de travers me leva. J'était effrayé mais maintenant que je connais c'est intention.. Je ne montrais plus ma peur. Chambouler, il me demanda qui j'étais. C'étais un ordre je crois. Je le regardai et fini par sourire. C'étais un sourire moqueur...

<< Oh moi ? Je me nomme Chocolat.... Pourquoi est se que tu crois que je vais te dire plus sur moi. Et toi qui es-tu !? >>

Je pris mes grands air mais je le sens mal...

_________________Neko---Mania_______________




Spoiler:
 




Dernière édition par Chocolat le Ven 20 Juil - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-mania.forumactif.org
Kazey Loire
Humain à pouvoir
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 07/03/2012

MessageSujet: Re: La traque commence Mar 22 Mai - 20:08

Bien que mon étreinte se soit relâchée, la jeune fille semblait bien moins apeurée. C'était pour le moins étrange. Si c'était un humain qui la maintenait de la sorte, je pourrais encore comprendre mais là, mon bras est clairement démoniaque et couvert d'écailles rouges. La majeure partie des gens - les gens normaux - auraient peur de moi pour cette différence. Et d'ailleurs, cela me va très bien mais elle non, rien. Pas même un soupçon de surprise.

La jeune fille fit un petit sourire et, d'un air hautain, se présenta sous le nom de Chocolat. Quoi? Et c'est tout? Pas de nom - prénom? A croire qu'elle se fichait de moi! Chocolat… Quel nom stupide. On aurait dit le nom d'un animal ou d'une prostituée. Je la regardais avec de grands yeux tandis qu'elle se vantait de ne pas avoir à en dire plus sur elle et me demanda à mon tour qui j'étais, toujours avec son grand air. Ma main démoniaque resta encore autour de son cou mais je restais un petit instant silencieux, le regard sur le coté. Je fis un petit sourire en coin puis releva les yeux vers elle.

Je suis celui qui tiens ta vie au creux de sa main, je n'ai qu'a serrer un peu, fis-je en resserrant un peu ma main autour de son cou, et la partie est terminée pour toi. Donc réfléchis bien à ce que tu vas me dire.

L'envie de serrer plus fort et d'en finir était forte en cet instant. Je sentais la présence de mon partenaire surnaturel tout près, comme s'il me disait "non" sans rien dire. J'approchais un peu mon visage d'elle et reniflais l'air. Pas de doute, elle avait l'odeur des ténèbres. Cependant, je sentais quelque chose d'autre sur elle, une différence que je n'avais pas perçu jusque là. Elle ne pouvait pas être une mage maléfique, elle n'en portait pas l'odeur. De nouveau : a qui ai-je a faire? Ma main humaine vient caresser sa joue du revers de la main, comme pour lui rendre son air hautain et sa manière de me snober.

Je ne voulais pas savoir ton nom, je veux savoir ce que tu es vraiment. Tu empeste les ténèbres et pourtant tu ne porte l'odeur de rien de ce que j'ai pu rencontrer jusque là. Quel genre de montre peux-tu bien être, un loup garou? Une immortelle?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La traque commence

Revenir en haut Aller en bas

La traque commence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Charte du Brigandage et de la Traque au Poitou
» Chasse, traque et discussion. [PV Knurgaod]
» La traque des preneurs d'otages
» La Traque. (Quête)
» JOUR ET NUIT, JE TRAQUE LES ÉPIPHANIES.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Mania :: Monde Humain :: Zone Commerçante-